mercredi, octobre 21, 2020
DRC
11,066
Personnes infectées
Updated on 21 October 2020 à 9:09 9 h 09 min
DRC
401
Personnes en soins
Updated on 21 October 2020 à 9:09 9 h 09 min
DRC
10,362
Personnes guéries
Updated on 21 October 2020 à 9:09 9 h 09 min
DRC
303
Personnes mortes
Updated on 21 October 2020 à 9:09 9 h 09 min

l'info en continu

Augustin Kabuya: « Nous devons accompagner les trois juges nommés pour que l’État de droit puisse devenir réel »

- Publicité-

Au cours d’une matinée politique organisée mardi 20 octobre 2020 au siège de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à Kinshasa, le secrétaire général a appelé les militants et cadres du parti présidentiel à « accompagner massivement, mercredi au Palais du peuple, les nouveaux juges constitutionnels pour leur prestation de serment ».

« Si vous êtes les hommes et les femmes, demain, tous au parlement. Demain, il faut que le président de la République sache que la population est derrière lui. Je veux que vous puissiez faire ce que vous aviez fait le 20 septembre dernier. Nous devons accompagner les trois juges nommés pour que l’État de droit puisse devenir réel dans notre pays. La justice de notre pays ne peut pas être dans une poche d’un groupe d’individus. Le Congo n’est pas un bien privé d’un individu. Nous allons mettre tous les moyens nécessaires pour la réussite de cet événement », a déclaré Augustin Kabuya lors de cette matinée politique à la 10e rue Limete.

- Publicité-

Et de poursuivre :
«Il n y a rien pour rien dans la vie de l’homme. Les trois juges, qui vont prêter serment demain, c’est Dieu qui a fait à ce que les histoires passent ainsi. Nous devons accompagner le magistrat suprême ».

Augustin Kabuya invite les militants du parti présidentiel, communément appelés « combattants », à la non-violence. Il les exhorte également à se mettre en tenue de ville pour participer à la cérémonie de prestation des juges de la Cour constitutionnelle.

« Que personne ne vous intimide. Après la prestation de serment, nous accompagnerons les 3 juges jusqu’à la Cour constitutionnelle. La justice ne peut pas être au service des individus. Le Congo n’est pas une propriété privée. Nous allons mettre tous les moyens », a déclaré Augustin Kabuya.

Dans la foulée, il a accusé les députés du Front commun pour le Congo (FCC) de manœuvrer pour l’échec du premier mandat de Félix Tshisekedi à la tête de la RDC.

« Tout le monde sait que les autres sont de mauvaise foi. Ils sont en train de nous emmener petit à petit à l’échec », a fait savoir le S.G de l’UDPS.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Le FCC appelle la population à résister à toute tentative de dérive dictatoriale

Le Front Commun pour le Congo a annoncé au cours de la réunion tenue ce mardi 20 octobre que ses cadres évoluant...

Cour constitutionnelle : Bahati Lukwebo appelle les députés et sénateurs AFDC-A à la prestation de serment des juges

Le professeur Bahati Lukwebo appelle les députés et sénateurs membres de l'AFDC-A à participer à la cérémonie de prestation de serment des...

Le FCC confirme le boycott de la prestation de serment de 3 juges de la Cour constitutionnelle

Réunie en urgence mardi 20 octobre 2020 dans la soirée à Procoki dans la commune de la Gombe, la conférence des présidents...

Cour constitutionnelle : les députés de Moïse Katumbi participeront à la prestation de serment des juges

Les députés membres du Groupe parlementaire de l'opposition AMK et Alliés et le groupe parlementaire l'opposition MS-G7 sont appelés à prendre part...

Le Comité de conjoncture économique juge « favorable » la situation économique de la RDC

Les membres du Comité de conjoncture économique, réunis mardi 20 octobre 2020 à la Primature autour du chef du gouvernement, Ilunga Ilunkamba,...