lundi, octobre 19, 2020
DRC
11,052
Personnes infectées
Updated on 19 October 2020 à 11:04 11 h 04 min
DRC
392
Personnes en soins
Updated on 19 October 2020 à 11:04 11 h 04 min
DRC
10,357
Personnes guéries
Updated on 19 October 2020 à 11:04 11 h 04 min
DRC
303
Personnes mortes
Updated on 19 October 2020 à 11:04 11 h 04 min

Docteur Bruno Miteyo Nyenge remplace Mgr Gérard Mulumba à la Maison Civile du chef de l’État

- Publicité-

Docteur Bruno Miteyo Nyenge, Président de l’ordre des Médecins Vétérinaires de la République démocratique du Congo a été nommé chef de sa maison civile du Chef de l’état par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

C’est ce qu’a annoncé le directeur de cabinet du président de la République ce dimanche 18 octobre 2020.

Docteur Bruno Miteyo Nyenge remplace à ce poste Monseigneur Gérard Mulumba, décédé le mercredi 15 avril 2020, à l’âge de 82 ans après avoir été testé positif à la Covid-19.

Mgr Gérard Mulumba, évêque émérite du diocèse de Mweka en République démocratique du Congo, avait été inhumé le jeudi 16 avril 2020, au cimetière ecclésiastique du grand-séminaire Saint Kaggwa de Kinshasa.

Le nouveau chef de la maison civile du chef de l’État sera secondé par Philippe Tshibangu qui s’occupera des questions administratives et juridiques.

Il remplace à ce poste Pierre Mutanga, arrêté suite à son implication dans la formation d’une milice à Kingabwa.

Christophe Nyakeru, parenté à la première dame Denise Nyakeru Tshisekedi, aura à assumer la charge de l’intendance et de la logistique civile des sites et domaines privés du chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi.

Walter Mukendi s’occupera, quant à lui, des Finances de la maison civile de Félix-Antoine Tshisekedi.

Ces nominations interviennent après un long moment d’intérim suite au décès de Mgr Mulumba, mais aussi aux différents scandales qui ont émaillé la maison civile du chef de l’État, notamment des détournements, des impaiements des agents et cadres de cette institution rattachée à la présidence, sans oublier l’implication de l’intérimaire dans la formation d’une milice au quartier Kingabwa, dans la commune de Limete à Kinshasa.

- Advertisement -

Il sied de rappeler que la maison civile du chef de l’État est chargée de la gestion du service de l’intendance et de la logistique des résidences et sites présidentiels privés, du secrétariat privé du chef de l’État et du service médical présidentiel.

Elle est placée sous l’autorité directe du président de la République et chef de l’État.

Thierry Mfundu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...