PUBLICITÉ

RDC: Vodacom Congo se dit « surpris » par la détention de son Directeur financier

Oomar Chutoo, Directeur financier du premier opérateur de téléphonie mobile en RDC, Vodacom Congo, a été placé en garde à vue par la police judiciaire du parquet de Kinshasa – Gombe ce lundi 14 septembre, apprend POLITICO.CD des sources exclusives.

« Vodacom Congo apprend tardivement en fin d’après-midi que son Directeur Financier, invité ce matin pour une audition par la Police Judiciaire des Parquets, a été retenu en garde à vue. Vodacom Congo, surpris par cette décision, suit de près l’évolution de ce dossier« , a réagi le numéro un des téléphonies mobiles en RDC dans un communiqué publié tard dans la soirée.

- Publicité-

« Il sied de rappeler à l’opinion publique que Vodacom Congo est partenaire de l’Etat Congolais et lui paye ses dus en conformité avec les lois et règlements de la République Démocratique du Congo« , ajoute ce communiqué publié par les relations publiques de Vodacom.

Selon nos informations, Oomar Chutoo, de nationalité Mauritanienne, s’était rendu pour répondre à une convocation qui lui a été adressée. « Il a été gardé au parquet où il continue d’être auditionné. Ce qui est sûr, il y passera au moins cette nuit et son cas sera statué demain », explique une source judiciaire à POLITICO.CD. Les détails sur les raisons de sa convocation ne sont, pour l’heure, pas connus. Des sources judiciaires parlent d’une affaire de présumée fraude fiscale.

Oomar Chutoo a travaillé pour l’ancienne société congolaise de téléphonie mobile Tigo, avant de rejoindre Vodacom Congo, il y a trois ans.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU