jeudi, octobre 21, 2021
DRC
57,338
Personnes infectées
Updated on 21 October 2021 à 0:18 0 h 18 min
DRC
5,317
Personnes en soins
Updated on 21 October 2021 à 0:18 0 h 18 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 21 October 2021 à 0:18 0 h 18 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 21 October 2021 à 0:18 0 h 18 min

Ituri : Le fond social de la république décaisse 94 millions de dollars pour l’exécution du projet STEP 2

- Publicité-

Un atelier portant sur la restitution des résultats de la pacification dans l’est de la république démocratique du Congo (STEP1) et la présentation sommaire de l’économie du STEP 2 a été organisé par le fonds social de la république démocratique du congo en ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri. Cet atelier qui a été lancé le mercredi 9 septembre dernier par le vice-gouverneur de l’Ituri assumant l’intérim de son titulaire en mission a pris fin hier jeudi 10 septembre 2020.

A l’issue de ces assises, le coordonnateur général de cette institution de la présidence de la république qui séjourne dans cette province a fait ressortir l’essentiel à retenir de ces assises. Il y a entre autres le fait que la province de l’Ituri va bénéficier de 94 millions de dollars américains pour l’exécution de la deuxième phase du projet par le fonds social de la république démocratique du congo (FSRDC).

Cette somme et repartie comme suit : 75 millions seront utilisées dans presque tous eles domaines vitaux et 16 autres millions seulement pour l’éradication complète de l’épidémie d’Ebola dans cette partie du territoire congolais.

Selon Ruphin Buolongo, chef de cette institution, la seconde phase a une durée de 4 ans et vise d’atteindre plus de 300 000 bénéficiaires avec la particularité de s’élargir dans certaines provinces congolaises autres que dans l’est.

« Cette deuxième phase consiste à poursuivre les activités du STEP1 dont le bilan a été largement positif avec 430 infrastructures construites sur 500 prévues dans les provinces concernées par le projet, pour ne citer que cette grande réalisation.

Du côté du gouvernement provincial c’est une satisfaction du fait que tous les projets exécutés par le fonds social de la république démocratique du congo visent à lutter contre la vulnérabilité, l’adhésion dans les groupes armés, le chômage, etc » a-t-il déclaré dans les propos recueillis par Politico.cd.

La majorité d’exécutants sont des jeunes en quête d’emploi, des personnes vulnérables ou déplacées et autres.

De son côté Pascal Kokoraki, ministre provincial du plan budget et investissement et l’un des communicateurs du gouvernement Bamanisa, a demandé à tous leurs partenaires directement impliqués dans ce projet comme l’assemblée provinciale, la société civile et d’autres de s’impliquer pour faire le suivi de cette somme.

Signalons que ce projet sera mis en œuvre sur financement de la Banque Mondiale.

- Advertisement -

Alfred Héritier IMANI GAIUS

notre sélection