mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,338
Personnes infectées
Updated on 20 October 2021 à 23:18 23 h 18 min
DRC
5,317
Personnes en soins
Updated on 20 October 2021 à 23:18 23 h 18 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 20 October 2021 à 23:18 23 h 18 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 20 October 2021 à 23:18 23 h 18 min

l'info en continu

L’état d’avancement du processus de libéralisation du secteur des assurances au centre de l’échange entre 𝐒𝐞𝐥𝐞 𝐘𝐚𝐥𝐚𝐠𝐡𝐮𝐥𝐢 𝐞𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐦𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞𝐬 𝐝𝐮 𝐂𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐝’𝐀𝐝𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐥’𝐀𝐑𝐂𝐀

- Publicité-

Ce samedi 05 septembre 2020 a eu lieu une s𝐞́𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐝𝐞 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐢𝐥 𝐚𝐮 𝐬𝐢𝐞̀𝐠𝐞 𝐝𝐞 𝐥’𝐀𝐑𝐂𝐀 𝐞𝐧𝐭𝐫𝐞 le 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐅𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞𝐬 𝐒𝐞𝐥𝐞 𝐘𝐚𝐥𝐚𝐠𝐡𝐮𝐥𝐢 𝐞𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐦𝐞𝐦𝐛𝐫𝐞𝐬 𝐝𝐮 𝐂𝐨𝐧𝐬𝐞𝐢𝐥 𝐝’𝐀𝐝𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐥’𝐀𝐑𝐂𝐀.

Le ministre des Finances, ministre en charge du secteur des assurances est venu s’enquérir de l’état d’avancement du processus de libéralisation et a vivement félicité les équipes de l’ARCA pour le travail accompli tout en les encourageant à maintenir le cap dans le travail d’assainissement du marché des assurances de la RDC, gage de la relance économique.

- Publicité-

L’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances, « ARCA » en sigle a été instituée en exécution du Décret n° 16/001 du 26 janvier 2016.

Établissement public, indépendant à caractère technique, l’ARCA est dotée de la personnalité juridique et son siège est localisé à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Le régulateur, sous la tutelle administrative du Ministère des Finances, jouit d’une indépendance dans l’accomplissement de ses missions de régulation et de contrôle du secteur des assurances.

En tant qu’organe de régulation, l’ARCA exerce ses activités sur toute l’étendue du territoire national et dispose de tous les pouvoirs qui lui sont nécessaires en vue de mener les actions prévues par le Code des Assurances. Elle veille à la protection des droits des assurés et des bénéficiaires des contrats d’assurances, à la solidité de l’assise financière des entreprises d’assurances et de réassurance ainsi qu’à leur capacité à honorer leurs engagements. L’ARCA œuvre au développement des activités relevant de son champ d’intervention et veille au respect des bonnes pratiques pour leur conduite. Elle dispose, à l’égard des entreprises soumises à son contrôle, du pouvoir d’instruire toute réclamation relative aux opérations d’assurances.

Elle s’assure du respect de la législation portant lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

L’ARCA est membre de l’Association Internationale des Contrôleurs d’Assurances (AICA/ AIS), du Comité des Autorités de l’Assurance, des valeurs mobilières et des services financiers non-bancaires des Etats membres de la SADC (CISNA), de l’Organisation Africaine des Assurances (OAA) et de l’Association des Autorités Africaines de Contrôle des Assurances (AAACA).

L’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances est le conseiller du gouvernement en matière de régulation et de contrôle du secteur des assurances.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU