mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min

La RDC et le Rwanda en pourparlers pour allègement des conditions de traversée de la frontière entre ces deux pays

- Publicité-

Les autorités de la RD Congo et celles du Rwanda poursuivent leurs pourparlers sur l’allégement des conditions de traversée de la frontière entre ces deux pays, en cette période de la Covid-19, en district de Ruzizi au Sud-Kivu.

Le vice-gouverneur du Sud-Kivu, Marc Malago l’a déclaré au cours d’un point de presse organisé vendredi 28 août 2020, à son cabinet de travail à Nyamoma à Bukavu.

Selon une dépêche de l’ACP parvenue à Politico.cd, Marc Malago a dit que le Rwanda est un pays souverain qui a ses lois et sa manière de travailler. Et la décision d’exiger un autre test de la Covid-19 du côté rwandais relève de sa souveraineté.

Cependant, il a rassuré que les autorités de ces deux pays sont en pourparlers pour trouver des mécanismes qui vont permettre aux populations des deux pays, qui veulent aller dans un ou l’autre sens de la frontière, de se sentir à l’aise et cela dans un bref délai.

Il sied de rappeler qu’en cette période, les congolais qui veulent traverser la frontière pour le Rwanda sont appelés à passer un autre test outre celui passé en RDC. Et en attendant les résultats, ils sont obligés de loger dans des hôtels à Kamembe sous leurs frais.

Le prix du test de la Covid-19 s’élève à 60 $US à l’hôpital de Panzi, 30 USD au laboratoire de l’ISTM/Bukavu et 50 $US au Rwanda.

Il sied aussi de signaler que tous les congolais ne sont pas permis d’entrer au Rwanda. Seuls les conducteurs des camions cargos, des voyageurs qui utilisent les aéroports de Kamembe (Cyangugu) et celui de Kanombe (Kigali) mais aussi les congolais résidant au Rwanda qui rentrent dans leurs zones de résidence.

Cette situation pénalise globalement les activités économiques transfrontalières de villes de Goma (Nord-Kivu) et Gisenyi (Rubavu) aussi celles de Kamembe (Cyangugu) et Bukavu (Sud-Kivu), où les populations de deux pays avaient déjà développé une interdépendance en échange économico-social.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...