- Publicité -
Accueil A la une

Ministère des Mines : Willy Kitobo Samsoni reçoit ce samedi 29 août 2020 les Gouverneurs de l’Ituri et du Nord-Kivu

0

Le Ministre National des Mines, le professeur Willy KITOBO SAMSONI, a tenu, ce samedi 29 août 2020, une importante réunion avec les gouverneurs Jean Bamanisa de l’Ituri et son homologue Carly Nzanzu du Nord-Kivu, dans son cabinet de travail de l’immeuble du Gouvernement.

Au menu de leurs échanges, les questions relatives au secteur minier de leurs provinces respectives.

Concernant la province de l’Ituri, les échanges ont porté sur :
• la fraude de l’or artisanal ;
• la mauvaise gestion des périmètres miniers de SOKIMO qui font objet de plusieurs activités artisanales illicites qui ne profitent ni à l’Etat congolais ni à la province ;
• les conflits engendrés par cette mauvaise gestion ;
• la possibilité d’ouverture de nouvelles ZEA pour désintéresser les jeunes qui rejoignent les groupes armés.

Quant à la province du Nord-Kivu, les échanges étaient axé sur les :
• questions de fraude de Coltan qui s’est intensifiée ces derniers temps ;
• questions de la coopération entre SMB et COPERAMMA devenue tendue ;
• conflits à répétition entre ALPHAMINES et les creuseurs.

Le Ministre des Mines, le Professeur Willy KITOBO a, pour sa part, donné des pistes de solutions idoines passant par :
• la création des bourses pour l’achat d’or ;
• l’installation des raffineries d’or au Congo ;
• le renforcement de la traçabilité du Coltan avec l’aménagement des entrepôts de l’Etat et l’introduction de la certification d’ARECOMS dans un bref délais ;
• l’identification des sites d’exploitation artisanale non institués en ZEA ainsi que l’identification des coopératives œuvrant dans les deux provinces ;
• l’installation des entités de traitement de Coltan ;
• le respect des dispositions du Code Minier sur la limitation de nombres de ZEA à attribuer aux coopératives.

Le Professeur Willy KITOBO SAMSONI, Ministre des Mines, a rappelé que la question sécuritaire à l’Est n’est pas à négliger dans la facilitation de la mise en œuvre de ces pistes de solution et pour améliorer la gouvernance du secteur des mines.

Il a également informé les deux Chefs de l’Executif Provincial sur l’urgence de procéder aux remplacements de certains Chefs de Division et Chefs de Bureau provinciaux devenus inefficaces dans l’exercice de leurs fonctions.

Il sied de rappeler que depuis la poursuite de la campagne du Code Minier révisé par SEM le Ministre National des Mines, le Professeur Willy Kitobo Samsoni tient fréquemment des réunions tant avec l’exécutif provincial que les sociétés minières, comme cela fut le cas le 22 août dernier avec les miniers venus des quatre coins du pays pour discuter sur le moratoire des exportations des concentrés.

Hervé Pedro