mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min

Litige AFDC-A/Bahati Lukwebo et AFDCA-Nene Nkulu: le VPM Gilbert Kankonde appelle au respect de la loi n°04/002 DU 15 mars 2004 sur le dédoublement des partis politiques

- Publicité-

Dans une lettre adressée à Mutambunga Rugina Placide, Président National ad intérim du regroupement politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliées, AFDC-A, ce mercredi 12 août, dont une copie est parvenue à Politico.cd, le Vice premier ministre en charge de l’intérieur, Gilbert Kankonde a rappelé pour la nième fois, le contenu des copies des lettres du secrétaire Général aux relations avec les partis politiques référencées du 22 juillet 2019 et 14 octobre 2019 en réponse à la requête du sénateur Modeste Bahati Lukwebo, Président national statuaire du regroupement politique AFDC-A sur le litige opposant les regroupements pro-Bahati et pro-FCC.

“Au demeurant, je rappelle à cet effet, les contenus des copies me réservées des lettres du secrétaire général aux relations avec les partis politiques (…) du 22 juillet et du 14 octobre 2019 en réponse à la requête de l’honorable Modeste Bahati Lukwebo, Président Nationl statutaire du regroupement politique AFDC-A” écrit le ministre de l’intérieur.

C’est pourquoi, il appelle donc à toutes les parties concernées par le litige au respect des correspondances susmentionnés et cela conformément à la loi n°04/002 du 15 mars 2004, dans son article 07 qui interdit le dédoublement de partis politiques en RD Congo et en appelle à son application.

Il sied de rappeler que dans une correspondance dans le passé du ministère de l’intérieur avait reconnu la paternité et l’exclusivité du label AFDC-A à Modeste Bahati Lukwebo.

La Cour Constitutionnelle a prononcé son arrêt le mercredi 17 juin sur le même litige en affirmant qu’il s’agit d’un “conflit de leadership” et elle s’est dit incompétente de traiter ce dossier.

Après la décision de la Cour Constitutionnelle, Néné Nkulu, ministre de l’Emploi, travail et prévoyance a, dans un message posté sur son compte Twitter ce mecredi 17 juin affirmé que la Cour Constitutionnelle est du côté de la “vérité”.

Pour l’autorité morale de ce regroupement politique membre du Front commun pour le Congo (FCC), cette victoire prouve également que l’ AFDC-A reste “un et indivisible”.

“Ce n’est pas la victoire d’un camp contre un autre. C’est la victoire de l’AFDC-A qui reste un et indivisible. Nous rappelons à tous nos députés nationaux et provinciaux leur devoir est de travailleurs davantage pour les besoins de la population qui ont toujours été leurs priorités “, avait-elle écrit sur son compte twitter.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...