mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 19:31 19 h 31 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 19:31 19 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 19:31 19 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 19:31 19 h 31 min

l'info en continu

RDC: Grève des pétroliers de la Zone Sud-Est, vers un accord d’une nouvelle structure de prix des produits pétroliers

- Publicité-

Trouver un accord sur la « nouvelle structure du prix des produits pétroliers dans la Zone Sud-Est », a été encore une fois ce mercredi 12 août, au centre du dialogue entre le premier-ministre, Sylvestre Ilunkamba Ilunga avec la délégation des responsables de sociétés pétrolières de la Zone Sud-Est, pour une solution adéquate à la grève des petroliers déclenchée depuis le jeudi, dans les provinces du Haut-katanga, Lualaba et le Nord-kivu.

A l’issu d’une réunion marathon des deux jours, organisent avec le chef du Gouvernement congolais, à l’immeuble du gouvernement, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) se dit satisfait de l’accord trouver avec le Premier-ministre, sur le prix du carburant, dans la zone Sud-Est, apprends-t-on d’une source au sein de la FEC

- Publicité-

D’après Judith Umbamba Sendwe, chargée de la communication de la FEC, les responsables des sociétés pétrolières réunis au sein de la Fédération des Entreprises du Congo, on avec le premier- ministre trouver un accord pour la nouvelle structure du prix de carburant, peut-on lire de son tweet

Grève des pétroliers: la Fédération des Entreprises du Congo vient de trouver un accord avec le premier-ministre. A cet effet, une nouvelle structure de prix des produits pétroliers sera publiée dans les prochains heures. https://t.co/6X7BFXW8GQ

Il sied de noter, qu’à l’issue de la reunion qu’a présidé le mardi 11 août le premier-ministre Sylvestre Ilunkamba Ilunga avec cette délégation de la FEC du secteur pétrolier, le patron de la FEC, Albert Yuma Mulimbi, a déclaré que la délégation était rassurée par l’implication du Chef du Gouvernement pour une résolution très rapide de cette question, car la grève ne profite ni aux populations, ni aux opérateurs économiques, et encore moins à l’Etat congolais.

Adrien AMBANENGO

- Publicité -

EN CONTINU