mercredi, juillet 28, 2021
DRC
48,768
Personnes infectées
Updated on 28 July 2021 à 12:54 12 h 54 min
DRC
18,248
Personnes en soins
Updated on 28 July 2021 à 12:54 12 h 54 min
DRC
29,497
Personnes guéries
Updated on 28 July 2021 à 12:54 12 h 54 min
DRC
1,023
Personnes mortes
Updated on 28 July 2021 à 12:54 12 h 54 min

Kinshasa : Un incendie s’est déclaré ce vendredi dans les entrepôts de l’UNICEF dans l’enceinte de UTEXAFRICA

- Publicité-

Les entrepôts de l’UNICEF ont, en partie pris feu ce vendredi 07 août 2020.

Un incendie s’est déclaré ce vendredi 7 août dans ces entrepôts situés dans l’enceinte du complexe de UTEXAFRICA dans la ville de Kinshasa.

“Un entrepôt d’environ une centaine de mètres de longueur et 76 mètres de large” de l’UNICEF a pris feu.,” a dit le responsable de la communication de l’UNESCO.

De loin, on peut apercevoir une épaisse couche nuage de fumée à partir des plusieurs points de la ville de Kinshasa.

Selon la radio Okapi, le premier véhicule anti-incendie de l’Hôtel de ville de Kinshasa est arrivé 45 minutes après, sur les lieux de l’incendie.

Celui de la MONUSCO est arrivé 5 minutes plus tard et a su maîtriser la progression du feu.

Il était composé des elements égyptiens et bengalis qui se sont activés aussi pour éteindre le feu.

« Les sapeurs-pompiers de la MONUSCO et les membres des Unités de Police Constituées d’Égypte et du Bangladesh s’activent pour l’extinction d’un incendie qui s’est déclaré aujourd’hui à l’entrepôt et la salle de conférence de l’UNICEF à la base de Utex, à Kinshasa », peut-on lire dans un tweet de la MONUSCO.

“Beaucoup de matériels de lutte contre Ébola et Covid-19” ont été brûlés dans cet incendie de Utexafrica ainsi que “des items destinés aux parents et élèves”, tous sont partis aussi en fumée.

- Advertisement -

“C’est extrêmement navrant. C’est très triste”, a déclaré le responsable de la Communication et partenariats à UNICEF qui rassure que “nous allons tout faire pour qu’on puisse remplacer ces éléments les prochains jours, les prochaines semaines et au pire les prochains mois”.

Jusqu’à présent, les causes de cet incendie ne sont pas encore connues.

La police nationale congolaise est arrivée sur les lieux pour le constat.

Thierry Mfundu

notre sélection