lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 17:59 17 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 17:59 17 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 17:59 17 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 17:59 17 h 59 min

Félix Tshisekedi demande un rapport circonstancié sur la multiplication des services aux postes frontaliers

- Publicité-

La multiplication des services aux postes frontaliers a fait l’objet d’un point abordé au cours de la 42e réunion du Conseil des ministres, tenu le vendredi 31 juillet, par visio- conférence.

Le président de la République est informé depuis un certain temps que l’on assiste à une résurgence du phénomène de multiplication des services étatiques et provinciaux aux différents postes frontaliers du pays.

Cette situation qui n’est pas de nature à contribuer à l’assainissement du climat des affaires et à l’accroissement des recettes dont le pays a grandement besoin pour faire face à la crise socio-économique, entraîne de nombreuses conséquences négatives notamment des tracasseries, prélèvements illicites des taxes et frais administratifs, la criminalisation du commerce frontalier, la recrudescence de la contrebande, etc.

Dans le même ordre d’idées, le président de la République a instruit le gouvernement, notamment les ministres ayant dans leurs attributions l’Intérieur, le Transport, le Commerce extérieur et les Finances et ce, sous la conduite du Premier ministre, de lui faire en urgence un rapport circonstancié sur cette question.

Entretemps, il leur demande de prendre toutes les mesures idoines aux fins de nettoyer nos postes frontaliers de tous les services dont la présence est injustifiée au regard du Décret 036/2002 du 28 mars 2002 portant désignation des services et organismes publics habilités à exercer aux frontières de la République Démocratique du Congo. Il faut mettre fin immédiatement à toutes les opérations illicites et faire rapport à chaque réunion du Conseil des ministres sur l’évolution de la situation aux différents postes frontaliers du pays.

Il faut mettre fin immédiatement à toutes les opérations illicites et faire rapport à chaque réunion du Conseil des ministres sur l’évolution de la situation aux différents postes frontaliers du pays.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

  1. Belle initiative pour coincer les Fuites des Capitaux au Congo Encore faut-il que ce rapport reflète la réalité du terrain ! Pour celà, a-t-il les moyens de vérification de ce qu’il en sortira?
    L’armée, le parlement et et les postes clés du gouvernement n’étant pas acquis à sa cause et passant son temps à livrer bras de fer contre lui, ce n’est pas gagné d’avance.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...