lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 7:59 7 h 59 min

Le 1er cas de covid-19 en RDC affirme avoir été contraint de mentir sur sa contamination, par le ministre de la Santé

Dans un extrait vidéo d’une émission télévisée célèbre à Kinshasa, Faustin Fitika, qui été présenté le 10 mars 2020 comme premier cas testé positif au Coronavirus en République démocratique du Congo, avoir été contraint de mentir par le ministre de la Santé, le docteur Eteni Logondo.

- Publicité-

Dans une vidéo tirée de l’émission « Bosolo na POLITIK », Faustin Fitika révèle que le ministre de la Santé, Eteni Longondo  l’aurait « contraint de mentir » qu’il était positif au Coronavirus, malgré plusieurs tests effectués dont les résultats ont été, tout simplement, « négatifs ». Le présumé premier cas du Coronavirus en RDC, lors de cette émission, prend à témoin le patron de Riposte, le Dr Muyembe dont il soutient l’avoir « consulté ».

Malgré ces révélations accablantes, Faustin Fitika reconnaît bien que la Covid-19 est une réalité. Mais, il nie d’en être le porteur numéro 1, ou tout simplement porteur, comme cela avait été relayé à l’opinion.

Le cas de M. Fitika restera sans doute problématique en RDC. Arrivé à l’aéroport international de N’Djili en provenance de l’Europe, il avait été détecté comme premier patient atteint de la  COVID-19 en RDC, le 10 mars 2020.  Mais les autorités avaient d’abord annoncé qu’il s’agissait d’un sujet belge, avant de se dédire et d’affirmer qu’il s’agissait de Faustin Fitika. Celui-ci avait, alors, été interné dans un centre de soins à Kinshasa.

Il avait été libéré plusieurs semaines plus tard, le ministre congolais de la Santé, Eteni Longondo, ayant annoncé pompeusement sa guérison. Ce dernier n’avait pas hésité de contester ce diagnostic, avant de s’y conformer finalement. Aujourd’hui, Faustin Fitika présente donc ses excuses à la population congolaise pour avoir « coopéré à cette mascarade funeste. » Les efforts de POLITICO.CD pour joindre le ministre congolais de la Santé sont restés vains. Mais la prise en charge des malades de Covid-19, ainsi que la gestion de cette pandemie en RDC a souvent été au cœur de la polémique.

Plus d’informations ici: Confusion et incohérences à l’annonce du Coronavirus en RDC

Hervé Pedro

- Advertisement -
- Advertisement -

2 Commentaires

  1. Ce premier doit sérieux, il nous a déjà plongé dans le chao, puis aujourd’hui il veut nous faire croire qu’il avait été contraint, c’est faux! Il.en a, d’où lui vient ce courage de démentir alors s’il était incapable de refuser la contrainte et de vous appeler, vous pressé pour en parler?
    Dr Christmsal

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...