RDC : les régies financières donnent les raisons de la baisse de leur performance et proposent des pistes de solutions

- Publicité-

Le vice-Premier ministre, ministre du Budget a, lors de la 41e réunion du Conseil des ministres tenue vendredi en visioconférence, fait part au Conseil des conclusions auxquelles la Commission Interministérielle Economie et Finances a abouti, après avoir examiné les causes de la faible mobilisation des recettes de l’État par les régies financières.

Les responsables desdites régies (DGDA, DGRAD et DGI), entendus sur le sujet, ont donné les raisons de la baisse de performance de leurs régies respectives et proposé, à la demande de la Commission, des pistes de solutions.
Il ressort de leurs explications que les difficultés rencontrées sont à la fois d’ordre endogène et exogène.
L’ensemble de mesures proposées, leur nature, les services devant intervenir pour leur résolution ainsi que les délais d’exécution ont été suggérés.

Le Vice-Premier ministre, ministre du Budget a proposé au Conseil des ministres de les approuver.
Après débats et délibération, le Conseil a adopté les mesures proposées.
Il a été décidé, par ailleurs, d’inscrire à chaque Conseil des ministres le point concernant l’exécution des mesures proposées.

Merveilles Kiro

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection