lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 9:59 9 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 9:59 9 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 9:59 9 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 9:59 9 h 59 min

RDC: Ronsard Malonda poursuivi pour « faux et usage de faux »

- Publicité-

C’est dans une correspondance adressée au Procureur près la Cour de Cassation (Kinshasa-Gombe) de ce mercredi 8 juillet que Politico.cd découvre, une plainte de l’asbl Congo Justice, signé par son président Papy Mbaki Ndombele, à charge de MM. Elebe Kapalay et Ronsard Malonda. « En effet, sans préjudice de date certaine, mais au courant de l’année 2020, le révérend Elebe Kapalay, ancien représentant de l’Eglise Kimbaguiste à la Commission d’intégrité et de médiation électorale (CIME), a présenté frauduleusement la candidature de Monsieur Ronsard Malonda comme président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).« , indique la plainte.

Et de clarifier : « Selon la procédure de prise des décisions au sein de l’Eglise Kimbaguiste particulièrement celle de désignation du candidat président de la CENI, le Chef spirituel et Représentant légal de cette confession religieuse Simon Kimbangu Kiangani donne son son accord préalable sur le choix du fidèle de l’église avant de le présenter publiquement à toutes les composantes ».

Cette plainte révèle l’affirmation selon laquelle Ronsard Malonda n’a jamais été Kimbaguiste. « C’est dans ce cadre que le Chargé des missions de Simon Kimbangu Kiangani, Monsieur Appo Salimba Mwana avait dénoncé cette désignation frauduleuse, en précisant que Monsieur Ronsard Malonda – n’est pas Kimbaguiste et ne l’a jamais été. », lit-on dans cette plainte de Congo Justice.

C’est ce qui expliquerait le non accord préalable du Chef spirituel et Représentant légal de l’Eglise Kimbaguiste Simon Kimbangu Kiangani quant au choix opéré sur la personne de Ronsard Malonda. « Ceci révèle que Monsieur Ronsard Malonda n’est pas le candidat désigné par l’Eglise Kimbaguiste contrairement à ce que Monsieur Elebe Kapalay, en complicité avec Ronsard Malonda, a faussement déclaré ou présenté à l’opinion publique.« , renseigne la plainte.

Pour Congo Justice, « cette déclaration a renseigné toute l’opinion que l’Eglise Kimbaguiste a désigné Monsieur Ronsard Malonda comme candidat au poste du Président de la CENI, à la surprise de toute la communauté nationale dont les réclamations et dénonciations fusent de partout. »

« Ceci alimente la clameur publique qui poursuit les auteurs de ces affirmations fausses ; qui plongent toute la société dans un chaos au regard de la déception que ce choix cause.« , note Congo Justice.

Et de conclure : « Ce comportement est constitutif de l’infraction de faux et usage de faux dont votre Office est appelé à investiguer pour que des responsabilités soient établies« .

Il sied de noter que plusieurs partis politiques et mouvements citoyens vont marcher, au côté de l’UDPS, contre la désignation et l’entérinement du même Ronsard Malonda par l’Assemblée Nationale, et ce, malgré le refus du Gouverneur de la ville Gentiny Ngobila.

Hervé Pedro

- Advertisement -
- Advertisement -

6 Commentaires

    • Ce Monsieur qui porte plainte contre Malonda pour Faux et usage de faux a fait le droit, où et dans quelle université? Il n’ a qu’à recommencer ses études de droit. Le pasteur kimbanguiste a soutenu sa candidature sur base de son profil. N’exposez pas le niveau parfois très bas de certaines connaissances qu’on maitrise dans le réseaux sociaux.

  1. Déjà il y a anguille sous roche parce que ce monsieur ne fait partie d’aucune confession religieuse et il se trouve d’après les kimbanguistes qu’il n’a jamais été désigné à ce titre par cette confession. Ensuite, la rapidité avec laquelle le bureau de l’AN a expédié cette affaires est un indice de complot contre la république. C’est malhonnête et inacceptable pour notre pays. Le PGR doit initier des enquêtes sur cette nième flagrance et en établir les responsabilités. Que les auteurs et co-auteurs puissent être envoyés en prisons. Que le Président de la République puisse rejeter cette candidature.
    Alphonse N.K.S.

    • La médiocratie est un modèle de gestion qui á caractériser la Ceni/Cei depuis sa création. Malonda est un vrai produit issue de cette fraude nationale. Ce bonhomme doit être poursuivit pour usage de faux.

  2. Le révérend Elebe ne l’a pas présenté comme candidat Kimbanguiste, il a plutôt soutenu sa candidature. C’est deux choses différentes. L’église Kimbanguiste n’a jamais présenté un candidat à ce poste. Comment elle a procédé les fois passées ?

  3. Vraiment c’est triste pour nous congolais qui espérons au chachangement,nous ,nous attendons la mécanisation des agents de la fonction publique c’est pour ça que nous voulons que le pays puisse fructifier les recettes a fin que nous puissions être payés

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...