lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 6:59 6 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 6:59 6 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 6:59 6 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 6:59 6 h 59 min

RDC: Tentative de conciliation entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila

- Publicité-

Suite aux tensions entre les deux coalitions au pouvoir en République démocratique du Congo, notamment au sujet des propositions des lois Minaku-Sakata et une énorme fronde de l’opposition autour de la désignation contestée de Ronsard Malonda à la tête de la Commission électorale, une réunion a lieu ce jeudi à N’sele entre le président Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila. Plusieurs sources rapportent à POLITICO.CD qu’il s’agit d’une tentative de concilier les points de vue entre les deux personnalités des plates-formes FCC et CACH.

La tension a atteint son summum avec la brève interpellation du vice-Premier ministre en charge de la justice, Tunda Ya Kasende pour avoir déposé les avis du gouvernement sur les propositions des lois controversées à l’Assemblée nationale, sans que cela soit discuté Conseil des ministres.

Le communiqué du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba appelant le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi à saisir le Conseil Supérieur de la Magistrature pour une procédure disciplinaire contre les magistrats ayant arrêté le VPM en charge de la justice, la réaction des ministres du CACH et le discours du chef de l’Etat le 29 juin 2020 ont accéléré cette tension déjà vive.

Ce jeudi 02 juillet 2020, l’assemblée nationale a décidé de surseoir les lois propositions des lois Minaku et Sakata en laissant le temps aux initiateurs d’expliquer les dites propositions à la population.Le Président Félix Tshisekedi, à en croire des sources proches de Joseph Kabila, devrait être appelé à soutenir la succession contestée de Ronsard Malonda à la tête de la CENI en échange.

Quand au cas Tunda, il devrait conduire au remaniement du gouvernement.

Cette tentative de conciliation entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila va se matérialiser par la rencontre prévue entre les deux hommes ce même jeudi 02 juillet à la résidence présidentielle de la N’sele pour concilier les points de vue et éviter le scénario d’une difficile cohabitation.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

5 Commentaires

  1. Malonda Ronsard, une tomate pourrie aux potentiels énormes
    La conception selon laquelle tout ce qui est putréfait est d’une utilité légère s’avère primitive. D’aucuns se rappelleraient que les agriculteurs se servent souvent des graines des fruits pourris qu’ils plantent pour rebondir leurs productions agricoles. Sur le plan spirituel, la sainte Bible nous apprend que Jésus-Christ avait douze apôtres, parmi lesquels un disciple du diable, Judas Iscariote. Nonobstant les manœuvres diaboliques occasionnés par ce dernier, Jésus-Christ accomplit triomphalement sa mission. Cette anaphore se veut une invitation à l’ensemble du peuple congolais et plus particulièrement à l’opposition LAMUKA dont les membres sont gangrenés par l’esprit de vengeance à une introspection. Les Mobutismes gardent encore frais dans leur mémoire la chute catastrophique du grand Seseko qu’ils veulent venger à tout prix. Les Katumbistes pensent que les tournants infligés à leur leader par Joseph Kabila et les siens sont trop cruels pour être oubliés. Il est vrai que tout le monde estime que l’arrestation de joseph Kabila et ses dignitaires constitue un passage obligé pour la libération de la RDC des forces du mal. Cependant, la subtilité intellectuelle s’impose comme préalable pour la réussite d’une telle entreprise. Certes, Les Kabilistes ont tué à leur guise et pillé la RDC comme bon leur semble. Ils se sont tissé des liens avec biens d’autres forces nuisibles hors la RDC et sont bien préparés pour orchestrer des dommages incommensurables à la RDC une fois attaquée. Que faire devant une telle impasse ? La prudence est plus que jamais de rigueur. L’imposition de Malonda Ronsard à la tête de la CENI ne changera rien au sort des Kabilistes. Bien au contraire, elle facilite la traque de tous les criminels dont les instances internationales et nationales ont besoin. L’abbé Malumalu, un catholique de formation, a une fois chapeauté la CENI. Qu’a-t-il apporté de neuf ? Pour s’épargner de la méchanceté Kabilienne, il est sage que les Congolais apparaissent tout en n’étant pas. Telle est la politique qu’adoptent biens d’adeptes du FCC. Ils profitent seulement des avantages que leur offre ce parti et sont prêts à le renier comme le fit une fois Simon Pierre. Que le peuple congolais s’allie aux organisations internationales pour demander l’arrestation sans délai de tous ces imposteurs quand ils sont encore sur le territoire congolais. C’est dans ce sens que Malonda Ronsard pourrait jouer un rôle capital en donnant l’illusion aux membres du FCC qu’ils peuvent accéder frauduleusement à des postes de responsabilités politiques et se couvrir d’immunités afin de vivre paisiblement sur le territoire congolais. C’est certainement cette assurance qui servira de catalyseur pour les séquestrer en vue de bien des appréhender.

  2. Cette coalition devra arrêter de divertir la population à travers leur scène de ménage et s’occuper des enjeux auxquels la RDC fait face. Ces alliés ne représentent pas les intérêts du peuple. Ces dirigeants sont là pour préserver leurs privilèges.

  3. Franchement je ne comprends personnellement pas pourquoi Tschisekedi continue à entretenir cette présidence à deux têtes. Il démontre chaque jour qui passe que le vrai président de la RDC c’est Kabila et lui porte valises. Finalement le changement tant attendu ne viendra pas dès lors que Tschisekedi ne prendra ses décisions qu’avec L’aval de Kabila.

  4. Tant que JK continue de manipuler les situations en RDC il y aura jamais la paix. Nous Ituriens continuons de subir l’insécurité, tueries, misères etc… Nous prions pour la concrète libération de notre pays sans codeco sans adf etc

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...