lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 8:59 8 h 59 min

RDC: Global Witness appelle le Gouvernement à prendre des sanctions contre Dan Gertler

- Publicité-

Dans une nouvelle enquête, menée conjointement par Global Witness et la Plateforme de Protection des Lanceurs d’Alerte en Afrique (PPLAAF) ont épinglé le milliardaire israélien, Dan Gertler. Ils accusent ce dernier d’avoir utilisé un réseau international de blanchiment d’argent pour tenter de se soustraire aux sanctions américaines et continuer à mener des affaires en RDC. 

Face à cette situation, Global Witness appelle le Gouvernement congolais à prendre une série de mesures contre le milliardaire israélien Dan Gertler. Il s’agit notamment d’adopter des mesures provisoires contre Gertler et ordonner la saisie et le gel de tous les biens lui appartenant. « La RDC devrait également suspendre et publier tous les accords avec Gertler et commander un audit indépendant de toutes les sociétés minières publiques, y compris la Gécamines.« , appelle Global Witness.

Quant aux autorités américaines, ces deux ONGs estiment qu’elles devraient enquêter sur ceux qui ont facilité ou complicité avec Gertler pour échapper aux sanctions américaines et sur ceux qui continuent de faire affaire avec lui; et s’il s’avère qu’il enfreint la loi américaine, suggèrent-elles, prenez des mesures contre eux lorsque des preuves d’actes répréhensibles sont trouvées.

S’agissant de l’UE, elle doit remédier aux lacunes qui ont permis à l’UE de devenir un refuge sûr pour l’argent contaminé lié à Gertler en garantissant que son régime de sanctions «Magnitski» inclut la corruption comme critère. « Il devrait également renforcer la législation sur la propriété des entreprises et la divulgation des informations sur les bénéficiaires effectifs., » note Global Witness.

Global Witness appelle les sociétés minières internationales à interrompre toutes les transactions avec Gertler ou les paiements à Gertler, et être tenues responsables de toute transaction avec Gertler par les agences gouvernementales compétentes du monde entier.

« Les nouvelles preuves que l’enquête a permis de rassembler mettent en évidence les rouages de l’empire commercial complexe de Gertler et révèlent un système apparemment conçu pour dissimuler des versements et dépôts pouvant aller jusqu’à plusieurs millions de dollars. », notent les deux ONGs dans leur rapport publié aujourd’hui.

Et de préciser : « Ce système aurait permis à Gertler de continuer à tirer d’énormes profits de ses activités commerciales en RDC, malgré les sanctions à son encontre imposées par les États-Unis en décembre 2017 suite à ses « contrats miniers et pétroliers opaques et entachés de corruption« .

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...