lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 11:59 11 h 59 min

RDC: Hamida Chatur de nouveau convoquée au Parquet

L'épouse de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi condamné lourdement le 20 juin dernier, est attendue ce jeudi 02 juillet 2020 au Parquet de Kinshasa/Matete, rapportent des sources concordantes à POLITICO.CD.

- Publicité-

Hamida Chatur, l’épouse de Vital Kamerhe, l’ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi condamné le 20 juin à vingt ans de prison pour détournement et corruption dans le cadre du programme de 100 jours du président congolais, est à nouveau convoquée ce jeudi 02 juillet au Parquet général près la Cour de Kinshasa-Matete.

Mme Kamerhe a été convoquée le vendredi 26 juin au même parquet qui avait auditionné puis arrêté son mari en avril denier. Mais elle a été représentée par ses avocats, qui ont alors fait savoir qu’elle était souffrante.

Selon nos informations, le Parquet soupçonne l’épouse de Vital Kamerhe de blanchiment d’argent et d’enrichissement illicite. Ce que ses proches et avocats démentent farouchement. « Il s’agit d’un énième acharnement. Cette justice à double vitesse qui n’arrive pas à poursuivre des gens protégés par Kabila, a trouvé les Kamerhe, des victimes expiatoires d’une procédure politique. Nous n’allons pas nous laissé faire« , a promis un proche de Vital Kamerhe.

Car du côté de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), le Parquet a planifié l’arrestation de Mme Kamerhe. « L’invitation du vendredi 26 juin était un guette-apprend pour l’envoyée à Malaka directement. Nous le savons tous. Et ils ne décolèrent pas. Mais ce pays ne va pas laisser la justice se faire manipuler à ce point« , dénonce ce député membre de l’UNC.

POLITICO.CD n’a pas pu recueillie la réaction des avocats de Mme Kamerhe pour savoir si elle pourra finalement se présenter au Parquet. Cependant, en cas d’une deuxième absence, le Parquet devrait envoyer une troisième invitation, puis un mandat d’amener si Hamida Chatur ne se présentait toujours pas.

- Advertisement -
- Advertisement -

2 Commentaires

  1. Trop de faites de français. Cela ne nous ferait pas que vous écrivez en lingala. Svp relisez vos articles avant de les oublier. Important pour votre image

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...