lundi, septembre 14, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
370
Personnes en soins
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
9,756
Personnes guéries
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 14 September 2020 à 14:59 14 h 59 min

30 juin en RDC: Félix Tshisekedi s’oppose à « toute reforme de la justice dictée pour une protection d’une personne ou d’un groupe de personnes »

- Publicité-

Ce lundi 29 juin 2020, le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a dressé un tableau négatif de la République Démocratique du Congo depuis son indépendance le 30 juin 1960. C’était au cours de son une allocution de 45 minutes en marge de la célébration de 60ème anniversaire de l’indépendance de la RDC. Dans sa remontée historique de l’histoire de la RDC, le Président de la république a constaté que le pays a beaucoup régressé.

« Alors que le revenu moyen par habitant était de 1000 usd en 1960, il est estimé à 400 usd aujourd’hui, en termes constants; le congolais moyen a perdu 60% de sa richesse au cours des 60 dernières années« , a déclaré le président de la république.

Autrefois, le Chef de l’Etat a relevé quelques progrès réalisés depuis son avènement à la tete du pays. A l’Est du pays, les groupes armés ont subi une forte pression et enregistré de lourdes pertes. En ce qui concerne la justice, le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a loué l’action de la justice qui recouvre peu à peu son indépendance.

 » la justice est pour un État ce que le sang est pour le corps humain. Voilà pourquoi j’estime que les réformes dans ce secteur doivent être dictées, non pas par le souci de s’assurer une protection d’une personne ou d’un groupe de personnes, mais plutôt par le souci d’apporter plus d’efficacité et d’efficience au fonctionnement de la justice « , a déclaré le Chef de l’Etat.

Aussi martèle-t-il,  » en considérant ces éléments, je n’accepterai sous aucun prétexte des réformes dans ce secteur qui, par leur nature et contenu, viendraient porter atteinte à des principes fondamentaux regissant la justice tels que prevus dans notre constitution « 

La lutte contre l’impunité, contre la corruption et les antivaleurs constituent les elements centraux de la stratégie du Chef de l’Etat sans lesquels, a-t-il dit, tout réel espoir de changement est impossible.

« Je souhaite que l’expérience douloureuse révélée au cours du procès en rapport avec le programme des 100 jours tourne définitivement la page de la longue serie de projets et programmes qui, à travers l’histoire, ont donné lieu à d’importants coulages des ressources publiques en toute impunité », a déclaré en substance le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le Chef de l’Etat a appelé le gouvernement à engager de réformes sur l’ensemble de la chaine de la dépense, afin que les ressources publiques soient désormais mieux préservées et mieux utilisées.

Sur la pandémie de la covid 19, le Président de la république a rappelé les conséquences désastreuses sur l’économie nationale .

- Advertisement -

Au sujet de la coalition, le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a affirmé qu’il ménagera aucun effort pour s’assurer , via un dialogue interinstitutionnel régulier, qu’aucune crise inutile ne puisse perturber la stabilité du pays, si importante poir son essor.

Il sied de rappeler que Félix Tshisekedi a aussi rendu hommage aux pères de l’indépendance en élevant le premier président du pays Joseph Kasa-Vubu au rang de héros national.

Ainsi, a-t-il dit , il parait juste, 60 ans après, d’elever Joseph KASAVUBU longtemps oublié au rang de Héros National.

Le président de la république a terminé par une perspective optimiste sur l’avenir de la RDC.

Thierry Mfundu

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...