RDC: Hamida Chatur, épouse de Vital Kamerhe, à son tour ciblée par le Parquet de Matete

1
4946

Madame Hamida Chatur, épouse de Vital Kamerhe , Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi lourdement condamné la semaine dernière, est invitée au parquet général près la Cour d’Appel Kinshasa-Matete. Elle serait elle aussi visée par la justice congolaise. C’est ce que l’on peut lire dans l’invitation de l’avocat Général Placide Musamba M’bombola du 24 juin pour un dossier enregistré sous RMP N°3752/RMP.2717/PG.023.b/2020. Elle est invitée à se présenter ce vendredi 26 juin 2020 à 14h00.

Il faut dire que cette invitation tombe au mauvais moment alors que son mari vient d’être condamné à 20 ans des travaux forcés pour détournement des deniers publics, corruption et blanchiment des capitaux dans le procès sur la gestion du programme d’urgence de 100 jours du chef de l’Etat.

Hamida Chatur Kamarhe a comparu durant le procès comme témoin. Dans son intervention, elle s’était expliquée sur des versements d’agent ciblés par la partie civile comme des prévus fonds liés au détournement. Mais au même moment, Daniel Shangalume Kingi, cousin de son époux Vital Kamerhe, était poursuivi dans une autre affaire parallèle. Il y a également Marie-José Mengi, collaboratrice de Hamida Chatur, qui a été placée en détention par le Parquet de Matete.

Dans sa condamnation, le Tribunal de Kinshasa/ Gombe avait ordonné une saisie des biens immobiliers des proches de Kamerhe, dont son épouse, son cousins et même ses enfants. Le Tribunal avait également ordonné la saisi des fonds se trouvant dans les comptes bancaires de ces derniers.

Thierry Mfundu

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.