l'info en continu

RDC: Nouveau foyer d’Ebola, l’OMS dispose déjà « d’un personnel à Mbandaka pour appuyer la riposte à cette nouvelle épidémie »

- Publicité-

Une nouvelle flambée d’Ebola a été détectée dans l’Ouest de la RDC, République démocratique du Congo, ce lundi 01 Juin rapporte l’OMS, Organisation mondiale de la santé.

Cette nouvelle épidémie d’Ebola a été identifiée près de la ville de Mbandaka, capitale de la province de l’Équateur.

- Publicité-

Lors d’un point de presse tenu ce même Lundi à Kinshasa, Le Ministère national de la santé Dr Eteni Longondo a identifié 6 cas, dont 4 personnes décédées dont les échantillons se sont révélés « positifs » à l’épidémie d’Ebola.
Des informations confirmées par le Gouverneur de l’équateur Mr Bobo BOLOKO qui a, dans son intervention sur les antennes de la RTNC/Mbandaka, précisé que ces cas locaux ont été identifiés au quartier Air-congo.

Cependant, cette annonce du nouveau foyer d’Ebola en RDC intervient alors que l’OMS et le gouvernement espère voir l’autre foyer du virus situé à plus de 1.000 kilomètres à l’Est du pays -entrer dans « sa phase finale », souligne Onu infos.

D’après le site d’informations des Nations-Unies, le Dr. Tedros a indiqué que l’OMS continuera à soutenir la RDC pour lutter contre ce nouveau foyer d’Ebola alors que le plus grand pays d’Afrique subsaharienne doit également faire face à la pandémie de Covid-19 ainsi qu’à la plus grande épidémie de rougeole au monde.

Et « L’agence onusienne dispose déjà de personnel à Mbandaka, pour appuyer la riposte à cette nouvelle épidémie Ebola. » rapporte-t-on.

« La nouvelle épidémie d’Ebola à Mbandaka représente un défi, mais c’est celui que nous sommes prêts à relever », a, pour sa part, déclaré la Dr. Matshidiso Moeti, Directrice du bureau régional de l’OMS pour l’Afrique.

La Dr. Moeti a rappelé que l’agence onusienne œuvre depuis des années avec le Ministère congolais de la santé, les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) et leurs partenaires au renforcement des capacités de riposte aux flambées d’Ebola.

«Cette épidémie nous rappelle que la Covid-19 n’est pas la seule menace sanitaire à laquelle les gens sont confrontés », a poursuivi sur Twitter le Dr. Tedros, Directeur général de l’OMS.

Serge Sindani I POLITICO.CD

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU