l'info en continu

RDC: le Ministère public cite Amida Shatur, l’épouse de Kamerhe, à témoigner

- Publicité-

Le Tribunal a formulé une demande auprès des parties pour qu’ils fassent appellent à des témoins qui pourront comparaître dans le procès de Vital Kamerhe et deux autres co-accusés. Du côté du ministère public, outre une liste d’une dizaine de personne émise durant le week-end, on appelle par ailleurs que l’épouse du directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, Mme Amida Shatur Kamerhe puisse être citée à témoigner.

Une demande qui a provoqué une vive contestation des avocats de Vital Kamerhe. Qui accuse la partie civile de chercher à « humilier » leur client.

- Publicité-

Outre Mme Kamerhe, plusieurs personnalités congolaises, dont des ministres en fonction et d’anciens ministres, sont citées à comparaître comme témoins, selon une citation adressée au Président du tribunal de Grande Instance de Kinshasa/Gombe, en date du 21 mai par Me Dieudonné Kaluba Dibwa de la partie civile.  Parmi ces personnes, il y a entre autres Justin Bitakwira, qui n’avait pas hésité à enfoncer Vital Kamerhe lors de son audition au Parquet de Matete.

Il y a également Nicolas Kazadi, le coordonnateur du programme, cité nommément par Vital Kamerhe. Mais il y a également, John Ntumba, ministre congolais de la Formation Professionnelle et même Aimé Molendo Sakombi, bras droit de Vital Kamerhe et Ministre congolais des Affaires foncières. Selon les informations de POLITICO.CD, il est cité à comparaître autour du dossier d’un bien immobilier que Jammal Samih aurait cédé au président de l’UNC, via sa belle-fille Soraya Mpiana, elle-même également citée à comparaître.

Mais le tournant du procès est sans doute l’arrestation de Daniel Shangalume alias Daniel Massaro. Après près d’un mois de fuite, ce « neveu » de Vital Kamerhe, pièce maîtresse de l’affaire, a été appréhendé par les Services de Sécurité. Il a refusé de comparaître le mercredi 20 mai. Mieux, il s’est présenté, mais a eu une attitude pour le moins étrange ! Il n’a pas voulu répondre aux préoccupations du magistrat.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU