Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min

RDC: Jean-Jacques Mamba va être placé en « résidence surveillée », son procès renvoyé au 27 mai

Le député député Jean-Jacques Mamba, du Mouvement de Libération du Congo (MLC), va être placé en résidence surveillée, alors qu’il est poursuivi en flagrance par le Parquet général près la Cour de cassation. Son procès a été renvoyé au 27 mai.

Après une audience publique de la cour de cassation siégeant en matière répressive en procédure de flagrance ce samedi 23 mai, le tribunal a placé Jean Jacques Mamba en résidence surveillée et renvoyé la prochaine audience le 27 mai prochain.

Lors de cette audience, c’est le procureur général faisant office du ministère public avait sollicité la mise en résidence du député Jean Jacques Mamba. Le député de l’opposition a été arrêté ce samedi matin par les inspecteurs de la Cour de cassation suivant un mandat d’amener établi par Bernard Mikobi Minga, avocat général. Il est poursuivi pour faux en écriture et usage de faux. Il s’est défendu en relevant plusieurs exceptions notamment liées à son mandat de député national. Il a par ailleurs fait remarquer qu’il a besoin d’avocats conseils de son choix, alors qu’il se défendait seul devant les juges.

Des discussions sont en cours pour établir le lieu où le député sera placé en détention. Ses proches et conseil ont proposé qu’il soit placé en résidence surveillée à son domicile à Kinshasa où il a été arrêté. La Cour envisage un hôtel ou un autre endroit.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...