mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 11:02 11 h 02 min

La Banque mondiale octroie 445 millions de dollars supplémentaires pour soutenir les communautés vulnérables en RDC

- Publicité-

Le Conseil des administrateurs du Groupe de la Banque mondiale a approuvé le mercredi 20 mai 2020 un deuxième financement additionnel de 445 millions de dollars en faveur du Projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC pour la paix (STEP 2), rapporte un communiqué de communiqué de presse de la dite institution.

Ce financement de l’Association internationale pour le développement (IDA) améliorera l’accès des communautés vulnérables à des moyens de subsistance et à des infrastructures socio-économiques.

« Ce nouveau financement permettra d’élargir le nombre de provinces où les communautés les plus vulnérables, y compris les réfugiés, bénéficieront de filets sociaux sous forme d’emplois temporaires et de transferts monétaires », précise Jean-Christophe Carret, directeur des opérations de la Banque mondiale pour la République démocratique du Congo, la République du Congo, la République centrafricaine et le Burundi.

Le projet initial a permis de réhabiliter plus de 850 infrastructures communautaires.

Il a également créé plus de 1,3 million de jours de travail temporaire pour les personnes vulnérables, doté 45 000 ménages de technologies agropastorales améliorées et permis le renforcement des capacités de près de 5 000 membres de comités locaux de développement.

A travers ce financement additionnel, près de 2,5 millions de personnes bénéficieront de la construction et du maintien de 2 000 infrastructures de base, dont 500 écoles au moins pour soutenir le programme de gratuité de l’éducation primaire, et 300 000 personnes recevront des transferts monétaires dans les 1 000 communautés ciblées pour un montant de 100 millions de dollars.

Le projet STEP 2, mis en œuvre par le Fonds social de la République (FSRDC), appuiera la structuration du secteur de la protection sociale grâce à des partenariats inédits avec le ministère des Affaires sociales (MINAS), et la Commission nationale pour les réfugiés (CNR). Il dotera également le pays d’un registre social comprenant 1,8 million de bénéficiaires.

Dans le cadre de la réponse COVID-19, le STEP 2 pourra réaffecter et mobiliser rapidement des fonds pour atténuer les impacts socioéconomiques sur la population congolaise et mieux protéger les ménages les plus vulnérables.

Ce deuxième financement additionnel du Projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix comprend un crédit de 285 millions de dollars et un don de 160 millions de dollars.

- Advertisement -

Il sied de noter que l’Association internationale de développement (IDA) est l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète. Fondée en 1960, elle accorde des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

L’IDA figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 76 pays les plus pauvres de la planète, dont 39 se trouvent en Afrique. Les ressources de l’IDA permettent d’apporter des changements positifs dans la vie de 1,6 milliard de personnes résidant dans les pays éligibles à son aide. Depuis sa création, l’IDA a soutenu des activités dans 113 pays. Le volume annuel des engagements est en constante augmentation et s’est élevé en moyenne à 21 milliards de dollars au cours des trois dernières années, 61 % environ de ce montant étant destinés à l’Afrique.

Thierry Mfundu

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...