mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 14:02 14 h 02 min

RDC: Samih Jammal « pris en charge » au CMK pour un « problème respiratoire aigu »

- Publicité-

L’autre accusé dans le procès, l’homme d’affaires libanais Jammal Samih souffrirait d’un problème respiratoire aigu, affirment ses avocats. Il est actuellement « pris en charge » au Centre Médical de Kinshasa, CMK.

Dans un message envoyé à Politico.cd, pour le collectif de ses avocats, Maitre Joseph Patrick Alexandre Mukendi Kasongo, affirme ce qu' »actuellement au CMK, mon client Monsieur Samih Houballa Jammal âgé de 82 ans et gravement malade est prise en charge pour un problème respiratoire aigu.« 

« Pour sa famille, cette situation est entièrement à mettre à la responsabilité du Parquet Général de Matete qui n’avait pas exécuté l’instruction de Son Excellence Monsieur le Vice-premier Ministre, ministre de la Justice et garde des seaux contenue dans sa lettre du 01 avril 2020 concernant le désengorgement de la Prison Centrale de Makala, adressée à Messieurs les procureurs« , ajoute-t-il dans ce message datant du 08 mai 2020.

Il sied de rappeler que lors de la 29ème réunion du conseil des ministres tenue le lundi 4 mai par vidéo conférence, le Gouvernement avait instruit le Premier Ministre, ministre de la Justice et ministre des Droits Humains, de prendre les mesures de désengorgement urgent des prisons avec le concours des services judiciaires compétents.

Mesure confirmée par le ministre de la santé publique Eteni Longondo le 05 mai dernier, sans citer des noms précis.

Plusieurs personnalités ont été par ailleurs citées ici et là comme bénéficiaire de cette mesure de relaxation notamment Vital Kamerhe, dont le nom a été repris dans le compte rendu du porte-parole du gouvernement, ayant sanctionné le conseil des ministres en question.

Thierry Mfundu

- Advertisement -
- Advertisement -

2 Commentaires

  1. Pourquoi il n’y a eu tant d’attention que pour Vital Kamerhe et Jammil de la part du ministre de la justice ? Intentions de brouiller les cartes pour tirer d’affaires leurs potes detourneurs des deniers publics ?

  2. C’est une acharnement politiques que tshisekedi a manifesté contre vital, ns voulons voir tous les personnes cité a l’affaire ce présentés a la barre

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...