mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min

RDC: Le Conseil des ministres suggère une libération provisoire de Vital Kamerhe

- Publicité-

Dans un conseil des ministres tenu hier à Kinshasa, le gouvernement envisage d’accorder une libération provisoire au Directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe, dans le but de désengorger les prisons congolaises.

« Il s’ensuivit un débat à propos des possibilités de désengorgement des prisons. Parmi les pistes explorées, il y a la voie de libération conditionnelle, de liberté provisoire à accorder aux personnes privées de liberté mais ne présentant aucun risque à l’instar du Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, ainsi que les personnes condamnées à des peines mineures. La possibilité pour le Président de la République d’user de son droit de grâce a été également évoquée le tout sous les observations exigeantes du Ministre des Droits Humains rappelant les recommandations des instances internationales à ce sujet« , explique le compte rendu de cette réunion organisée par vidéo conférence.

A l’issue de ces discussions, continue ce document, le Conseil des Ministres a instruit le VicePremier Ministre, Ministre de la Justice, de prendre immédiatement, en concertation avec le Ministre des Droits Humains, les mesures de désengorgement urgent des prisons avec le concours des services judiciaires compétents.

Vital Kamerhe est détenu à la prison centrale de Makala depuis le 8 avril 2020. Il est poursuivi pour corruption et détournement. Son procès démarre le 11 mai 2020. Le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi a vu la justice rejeté deux fois sa demande de libération provisoire.

- Advertisement -
- Advertisement -

3 Commentaires

  1. Ils se moquent du peuple congolais. Parce qu’il est en prison, c’est là qu’ils soulèvent le problème de désengorger la prison ? Donc, celui qui était là goutte d’eau pour faire déborder la vase hein? Et ces prisonniers ordinaires qui supportaient humblement leur sort? Laissez nous tranquille, nous attendons la condamnation de ce kleptomane, un voleur de grand chemin.

  2. Au moment ou notre peuple comment a croire a notre justice, voile que le gopuvernement par malice veut faire liberer Kamerhe sous pretext de Covid19. Que cache cette malice? De quoi a t-on peur? Qu Kamerhe n’evantre le boa? Que le President de la republique se rappelle qu’il facile de detruire que de construire. Qu’on laisse la justice faire son travail jusqu’au bou si on se reproche de rien et que la justice dedoine mr Kamerhe.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...