l'info en continu

Kwilu: risque de paralysie financière suite à la suspension perception des taxes sur les produits agricoles

- Publicité-

La province du Kwilu, Ex-Bandundu, est menacée par une paralysie financière suite à la suspension de perception des taxes sur les produits agricoles par le gouvernement central pendant cette période de crise sanitaire de COVID-19, rapporte la radio Okapi.

Ce risque de paralysie a été annoncé par le directeur général adjoint de la Direction générale des recettes du Kwilu (DGREK), Dodo Kitongo ce jeudi 30 avril.

- Publicité-

« Il a fait savoir que le Kwilu ne fonctionne que grâce à ces taxes des produits agricoles, parce que le gouvernement central ne rétrocède plus rien.
La province ne vit que de ses propres recettes provenant des produits agricoles. Suspendre ces taxes empêchera son bon fonctionnement, » a prévenu Dodo Kitongo auprès de la radio Okapi.

Et de faire remarquer:

« On vient du coup de nous arracher l’impôt sur les revenus locatifs d’IRM sur les entreprises et l’évacuation des produits agricoles. Vous connaissez bien que la province du kwilu c’est une province agropastorale, le lot de nos recettes provient de ces produits agricoles et des animaux ».

Pour lui, « la situation va être vraiment « dramatique », parce que la province va manquer les moyens et elle fera que la DGREK pourra peut-être appelée à fermer ses portes pour ne plus travailler. »

Les experts des finances du côté du gouvernement provincial, se sont réunis sur instruction du gouverneur Willy Itshundala dans l’objectif de mettre en place des stratégies adéquates et des solutions idoines pour éviter ces signaux financiers en rouge dont le grand remède proviendrait du pouvoir central.

Thierry Mfundu

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU