Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min

RDC: Daniel Shangalume alias « Massaro », toujours recherché par la Police

La police congolaise et les autorités judiciaires de la République démocratique du Congo sont toujours à la recherche de Daniel Shangalume Nkingi dit « Massaro », contrairement à des rumeurs annonçant son arrestation.

Le colonel  Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la police nationale, dément l’arrestation de Daniel Shangalume Nkingi dit « Massaro » comme l’annonce une vive rumeur sur les réseaux sociaux. « Jusque-là non. Nous sommes toujours à sa recherche« , a dit l’officier congolais joint au téléphone par POLITICO.CD.

Invité au Parquet général près de la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete le mardi 14 avril dans le cadre des enquêtes sur les travaux de 100 jours du programme d’urgence du chef de l’Etat Félix Tshisekedi, Daniel Shangalume, conseiller au ministère du budget, ne s’est pas présenté.

Un avis de recherche a été lancé par le procureur général Kisula Betika Adler pour que le commissaire provincial et l’inspecteur en chef de la brigade criminelle puissent le retrouver. Il est prié en cas de découverte de l’appréhender sous bonne escorte et l’acheminer au parquet général près de la cour d’appel de Kinshasa/Matete.

Neveu de Vital Kamerhe, Daniel Shangalume est soupçonné d’avoir participé à des faits de détournement dans le cadre du projet des logements sociaux du programme de 100 jours. Un peut plus tôt dans la journée, le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa – Matete a décidé, en appel, de confirmer la détention de Vital Kamerhe, rejetant l’appel des avocats du Directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi.

Le Tribunal a décidé ce mercredi 15 avril 2020 de rejeter l’appel introduit par les avocats de Vital Kamerhe à l’encontre de la décision de la Chambre de conseil plaçant le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat en détention provisoire de 15 jours. Vital Kamerhe reste donc en prison, alors que la procédure judiciaire se poursuit.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...