Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 12:26 12 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 12:26 12 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 12:26 12 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 12:26 12 h 26 min

Covid-19 en RDC: révélations troublantes de Vidiye Tshimanga sur la mort de Jacques Ilunga, chargé de mission du Chef de l’État

Dans son récit exclusif sur son parcours et son traitement du Coronavirus, le conseiller spécial du Chef de l’État, Vidiye Tshimanga fait des révélations troublantes sur le décès de son collègue Jacques Ilunga, chargé de missions du président Félix Tshisekedi.

Il accuse le personnel soignant d’avoir négligé Jacques Ilunga, pourtant souffrant de Coronavirus, sur le lit de l’hôpital.

Suivez son récit tel que relayé par Politico.cd:

Le vendredi 20 mars, je reçois l’information selon laquelle mon ami et collègue a fait un malaise cardiaque et est admis à l’hôpital HJ à Limete.

Cauchemar du récit de la perte d’un ami

Le même vendredi, j’apprends, avec stupeur, que mon collègue est décédé. On m’apprend ce jour là que, pendant sa semaine de souffrance, il a été ballotté de l’hôpital ​HJ ​à celui du Cinquantenaire, puis à Ngaliema. C’est le jeudi soir qu’il sera transféré dans un véhicule sans respirateur au CMK.​

Malheureusement, la situation est irrécupérable, vu l’état de détérioration de ses poumons. Mon collègue et ami rendra l’âme le lendemain.

On m’informe que l’une des causes du décès de mon ami et frère était que les équipes médicales, sous-informées et craintives de la maladie COVID-19, ne se sont quasiment pas occupées de lui, ne lui donnant pas les soins adéquats.

« D’autres cas de décès de malades mal pris en charge m’ont été relatés, » a révélé Vidiye Tshimanga dans son récit.

C’est en toute intimité que Jacques Ilunga a été enterré, malgré la demande d’autopsie de sa mère qui, dans une vidéo, a parlé de son fils comme souffrant de la malaria.

Thierry Mfundu

- Publicité -

4 Commentaires

  1. Nous ne pouvons nous réjouir de la mort de notre compatriote !!! Néanmoins c’est le deuxième décès de responsable politique du pays non pris en charge par les professionnels de la santé. A première vue on serait tenté de les incriminer mais la question reste pourquoi ? Pourquoi agissent ils de la sorte, sont ils formés, équipés, avec des moyens suffisant pour faire face à cette maladie, on peut leur brandir le serment d’hypocrite , mais si ces médecins meurent du fait du Covid 19 leurs familles se retrouveront dans la misère et oubliées des autorités ! Et quand on a que 20 respirateurs dans tout le pays que voulez vous qu’ils fassent ! Alors que la France en a 12 000 et a commandé 10 000 de plus pour faire face à ce fléau ! Alors quelle politique a t’elle été mise en place en RDC depuis le début de cette maladie ???

  2. Vidiye Tshimanga, personne n’a besoin de ton témoignage, tu es motivé par une seule chose te faire connaître et jouer à la star.
    Honte à toi, arrêtes de culpabiliser les médecins et autres soignants.
    Tu fais parti du gouvernement, tous qui tournez autour du president nommé, n’avez-vous pas pour mission de le conseiller?
    Votre gouvernement n’a cessé d’affirmer qu’il était prêt pour gérer la crise du Covid-19 puisqu’il a su soit disant gérer celle d’Ebola, absurde!!! Ton président collabo des rwandais et le corrompu Docteur muyembe pourquoi n’ont-ils pas établi une cartographie des hôpitaux préparés et prêts à prendre en charge les malades du Covid-19?
    Ne te poses-tu pas la question de savoir pourquoi les congolais malades et en détresse doivent-ils se balader d’hôpitaux en hôpitaux?
    Que fait Muyembe? Ne doit-il pas coordonner ces hôpitaux censés être préparés? A-t-il réclamé les moyens pour ses confrères? Quelle est leur prime de risque? Un maigre salaire reçu parfois avec plusieurs mois de retard alors qu’au gouvernement vous détournez des millions.
    Ne te trompes pas de coupable, tu sais qui est coupable mais tu n’as même pas l’honnêteté morale ou intellectuelle de le pointer du doigt. As-tu peur de te faire limoger? Minable, pauvre gar. C’est au gouvernement dont tu fais partie composé du maître corbeau Félix entouré des renards (toi y compris) qui vivent au depend du premier à qui tu dois demander de compte. Tu veux jouer à la star, saches que tout le monde désormais sais qui tu es. Vous serez tous un jour jugés d’avoir partagé le pouvoir avec les rwandais, tel un juif qui prend place au gouvernement de Hitler.
    Pauvre imbécile, j’espère que tu me liras.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...