Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 6:32 6 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 6:32 6 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 6:32 6 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 6:32 6 h 32 min

Coronavirus en RDC : vers une normalisation du trafic frontalier avec la Zambie

Il s’est tenu une réunion d’échanges à la frontière de Kasumbalesa, mardi 31 mars 2020, entre une délégation congolaise et des autorités zambiennes, pour la normalisation des relations entre la RD Congo et la Zambie, et le problème lié aux transactions niveau de ce poste frontalier, séparant les deux pays.

Ont pris part à cet échange, le Gouverneur du Haut-katanga, Jacques Kyabula qui a associé Richard Muyej Mangez, gouverneur du Lualaba, et leurs partenaires zambiens de la province du Cobbert Belt, conduits par le Gouverneur Nickson Mwakalombe.

Nos deux provinces étaient préoccupées par les transactions au niveau de la douane de Kasumbalesa. Le Gouverneur Kyabula, a tenu à m’associer à cette démarche en vue de formuler les réponses positives, et les engagements de notre part pour que les choses se réalisent comme par le passer », a indiqué le gouverneur Richard Muyej.

En rapport aux attentes formulées par la partie zambienne pour lutter contre la propagation du Coronavirus, la partie congolaise se doit d’accroître les agents pour multiplier la vigilance, d’allonger les heures de service pour garder la trafic à la frontière afin de préserver les économies des deux pays.

Il est vrai que nous sommes dans une guerre sanitaire contre le Covid-19. Vous avez vu vous-mêmes que nous nous nous sommes salués à distance. Mais, si nous n’arrivons pas à préserver le niveau de nos productions d’échanges pour soutenir l’économie de nos deux pays, nous ne ferons pas face à cette pandémie ”, a souligné le Gouverneur du Lualaba.

Et d’ajouter: “Donc, cette mission était très importante. Et je présume que les résultats seront satisfaisants”.

Richard Muyej et Jacques Kyabula, qui rentrent de leur mission « satisfaits », tiennent à ce que les engagements pris avec la partie zambienne soient honorés par les agents commis à la frontière de Kasumbalesa. Des engagements qui n’ont pas été révélés.

Nous nous sommes engagés en tant que politiques. Nous avons les instruments [nos techniciens sur terrain] qui doivent, par leur comportement, faire leur travail, par respect des institutions d’honorer les engagements que nous avons pris [autorités eambiennes]”, a dit le gouverneur.

Depuis le 28 mars 2020, la frontière de Kasumbalesa dans la province Haut-Katanga est fermée, dans la partie zambienne, pour faire face à la menace de la pandémie de Coronavirus.

✍ Adrien Ambanengo @ambadrien | politico.cd ■

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...