Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mardi, juin 2, 2020
DRC
3,326
Personnes infectées
Updated on 2 June 2020 à 21:29 21 h 29 min
DRC
2,772
Personnes en soins
Updated on 2 June 2020 à 21:29 21 h 29 min
DRC
482
Personnes guéries
Updated on 2 June 2020 à 21:29 21 h 29 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 2 June 2020 à 21:29 21 h 29 min

Coronavirus en RDC: Un médecin qui a soigné le 2eme cas décédé développe lui-même des symptômes de la maladie

Il s'appelle Docteur Mukendi Thoms. Il est urgentiste à la clinique Bondeko dans la commune de Limete, au centre de Kinshasa. Il a reçu et soigné le deuxième cas décédé du coronavirus en RDC.

Dans une interview exclusive accordée à Politico.cd, ce médecin affirme avoir reçu le mardi 17 mars au service des urgences, un malade qui développait certains symptômes, dont des fortes températures et des signes respiratoires.

« Nous l’avons pris en charge. Il était accompagné des membres de sa famille. Nous ne l’avons pas directement placé en quarantaine. Nous avons pensé à une autre maladie, notamment la pneumonie ou la fièvre. Nous lui avons administré un traitement à base des antibiotiques.
Ce qui nous a tiqué, c’est lorsque nous avons regardé son bilan médical qui est resté normal. C’est comme ça que nous avons appelé l’INRB
, » explique le Docteur Mukendi au téléphone de POLITICO.CD.

Le patient est resté deux jours à la clinique Bondeko, soit du mardi 17 mars au jeudi 19 mars où il a été transféré à l’hôpital du cinquantenaire. Le médecin affirme que lui-même développe certains symptômes.

« Le samedi soir j’ai ressenti de la fièvre et de maux de tête. J’ai acheté un certain nombre des produits dont la quinine, la cytromicyn, la vitamine c et le paracétamol. Le dimanche matin, j’ai appelé l’équipe INRB. Je les ai attendu toute la journée et ils sont passés tard dans la soirée. Une équipe de deux personnes dont un médecin et un technicien. Ils étaient sans matériel de prélèvement. Ils se sont excusés et ont promu de repasser. Ils sont finalement passés le lendemain à 12h00. Et ils ont fait le prélèvement. Nous attendons les résultats, » a-t-il déclaré.

Pour sa situation actuelle, Dr Mukendi dit se sentir un peu bien mais reste isolé dans sa chambre. « Un peu bien mais la température ne baisse pas. Mais je me sens un peu bien maintenant par rapport à hier. Je me suis mis en quarantaine et je me suis isolé dans ma chambre, » a-t-il affirmé.

En ce qui concerne la situation des membres de sa famille et de ses proches, le médecin indique « aucun symptôme n’a été signalé dans mon entourage et dans ma famille, » a-t-il indiqué.

S’agissant des membres de la famille du malade décédé, le médecin assure que lors de l’arrivée du patient à l’hôpital, ils étaient très proche de lui et ils ont tout fait pour les éloigner. « Je ne sais pas s’ils ont été suivi et identifié. Je crois que l’INRB s’en occupe, » a-t-il conclu.

Thierry Mfundu

- Publicité -

8 Commentaires

  1. Bonjour, je voulais savoir pourquoi les membres de deux familles n’ont pas été testé, car nous savons que le COVID-19 est transmissible même avant l’apparition des symptômes ?

  2. bonjour nous sommes beaucoup inquiet à cause de cette pandémie comment on peut faire dans les différentes provinces pour pendre des mesures préventives à chaque province

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...