Coronavirus en RDC: le patient décédé « était membre d’un cabinet ministériel »

9
3336

Un patient atteint du coronavirus et qui était traité depuis par les services sanitaires a rendu l’âme vendredi en fin de soirée, apprend POLITICO.CD. Ce dernier était « membre d’un cabinet ministériel ».

Il s’agit du premier cas de décès d’une personne atteinte du Coronavirus en République démocratique du Congo (RDC). Un homme qui a été testé positif et placé en quarantaine à l’Hôpital du Cinquantenaire, au centre-ville de Kinshasa, où il suivait des soins, est mort.

Selon une source à l’INRB, l’homme était un « membre d’un cabinet ministériel » du gouvernement congolais.

La RDC a enregistré depuis jeudi 19 mars la nuit, quatre nouveaux cas. Ce qui porte à 18, le nombre des personnes touchées par cette pandémie. Par ailleurs, le pays compte des cas d’infection locale depuis mardi, initialement à 4, qui passent à ce jour à 7.

Pendant ce temps, les autorités ont pris des mesures pour lutter face à l’épidémie. Le président Félix Tshisekedi a annoncé plusieurs décisions à ce sujet.

Le gouvernement n’a pas encore confirmé ce cas de décès.

9 Commentaires

  1. Merci de votre contribution, le gouvernement n’a pas encore validé le cas de décès selon votre publication, comment alors pouvons-nous être sur de ce cas et en plus c’était un agent de quel ministère

  2. Merci pour vôtre information dans la publication vous dite que le gouvernement n’a pas encore validé le cas de décè alors comment pouvons-nous en être sur? Et il été de quel ministère l’agent décédé

Comments are closed.