Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min

RDC: Tous les ministres du gouvernement passent un test de dépistage au Coronavirus

Tous les ministres du gouvernement du Premier ministre Silvestre Ilunkamba ont passé ce jeudi un test de dépistage au Coronavirus à l'INRB à Kinshasa, sur ordre du président Félix Tshiskeedi. Cette décision intervient alors que la ministre de l'économie a été testée positive dans la matinée.

L’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB), situé au centre-ville de Kinshasa, a connu des invités spéciaux ce jeudi après-midi. La quasi-totalité des ministres du gouvernement congolais s’y sont rendus pour passer un test de dépistage au Coronavirus.

Dans la matinée, POLTIICO.CD a annoncé en exclusivité la contamination de la ministre de l’Economie, Acacia Bandubola, diagnostiquée par le même institut congolais. La ministre aurait été contaminé via son Directeur de cabinet adjoint, qui est également son frère, qui revenait d’un voyage à l’étranger.

Par ailleurs, Mme Bandubola, qui est placée, aux côtés de son époux et de son frère, en quarantaine, a participé à un Conseil des ministres, auquel ont pris part tous les membres du gouvernement, y compris le président Félix Tshisekedi.

Les résultats des test n’interviendra que dans les « prochaines heures », annoncent des sources à l’INRB. Pour l’heure, tous les ministres sont en observations.

Hausse du nombre des cas

La RDC est passée à la vitesse supérieure mercredi soir après l’annonce du président Tshisekedi, qui a notamment mis en place plusieurs mesures pour faire face à cette pandémie du Coronavirus, dont la suspension du trafic aérien en provenance des pays à risque, et plusieurs restrictions de rassemblements à travers le pays. Pendant ce temps, alors que la RDC ne connaissait jusqu’alors que des cas de contamination venus de l’étranger, 4 des 14 cas ont été contaminés sur place à Kinshasa. Deux ont été contaminés dans la matinée de mercredi.

« Nous avons entre nos murs sept malades. Les quatre premiers cas, c’était des cas importés. Maintenant à partir d’hier, nous avons noté qu’il y a des cas autochtones c’est-à-dire les contaminations au niveau local. Donc, les Congolais qui n’ont pas voyagé, qui sont restés ici commencent à être contaminés », expliquait le Docteur Eteni Longondo dans la matinée de mercredi.

Le soir, le ministre congolais de la Santé a annoncé de nouveaux cas, dont deux autres infectés sur place à Kinshasa. “L’INRB vient de m’informer de 7 nouveaux cas de COVID-19 diagnostiqués ce soir. Ils sont tous Congolais mais 5 ont séjourné ou transité par la France. 2 séjournent à Kin mais étaient en contact avec 1 cas positif venu de la France“, dit-il dans un tweet.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...