Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min

RDC: Félix Tshisekedi et Joseph Kabila ont « dissipé le malentendu » entre FCC et CACH

Après une longue période de tension, Félix Tshisekedi et Joseph Kabila se sont rencontrés à Kinshasa jeudi soir. Les deux leaders de la coalition au pouvoir ont réitéré leur volonté de travailler ensemble, prenant une série de mesures pour éviter « les malentendus ».

C’est tard jeudi que Félix Tshisekedi a fini par recevoir Joseph Kabila dans le complexe présidentiel de la N’sele, dans l’Est de Kinshasa, après une première rencontre manquée, au lendemain du décès mystérieux du Général Delphin Kahimbi, Chef d’Etat-major adjoint de l’armée congolaise.

Dans cette rencontre très attendue, les deux leaders ont finalement annoncé leur volonté à maintenir la coalition en place. « Les Deux Hautes Personnalités ont constaté qu’il y avait réellement un malaise dans le fonctionnement de la Coalition, malaise dû essentiellement aux malentendus, à certains agissements, à des sorties médiatiques inappropriées dans les deux camps et à des incidents à l’égard des personnalités FCC à certains postes frontaliers« , affirme ce communiqué lu par Vital Kamerhe, à l’issue de cette rencontre.

« Tout en regrettant ces comportements, les Deux Hautes Personnalités ont dissipé le malentendu et pris l’engagement à mettre tout en oeuvre pour que ces genres d’agissements déplorés ne se reproduisent plus« , ajoute-t-il.

Joseph Kabila et Félix Tshisekedi ont alors décidé de mettre en place un cadre permanent de concertation entre leurs deux camps. « Par ailleurs, les Deux Personnalités ont décidé de mettre à un niveau élevé, un cadre permanent de concertation », ajoute le communiqué qui fait également savoir que Joseph Kabila et Félix Tshisekedi ont décidé de « mener des réflexions dans le cadre de la Coalition pour la réforme de la Loi électorale et de la CENI.« 

- Publicité -

2 Commentaires

  1. En réalité,l’ennemis du peuple congolais aujourd’hui c’est l’arbre FELIX qui cache l’autorité morale de FCC et CACH. La seule et l’unique solution aujourd’hui pour sauver le pays et ce pauvre peuple c’est de déraciner l’arbre FELIX et nous mettrons la main facilement sur cette bande de mafieux.
    Ceux qui pensent que FELIX ou les élections 2023 changera la misere du peuple congolais se tromper éperdument. FELIX est décidé de conduire le pays au chaos et au pire, ça lui dit rien.

  2. Le peuple n’a pas besoin de tous ces bruits à intérêts égoïstes. FCC-CACH c’est une coallition qui doit avoir comme objectif non le partage du gateau, par rapport au pouvoir politique encore mois économique, mais le social du petit peuple. Au moment où les gens meurent de faim, de Ebola, aujourd’hui Covid 19 à nos portes, les guerres à l’Est, l’effort à fournir pour cette coalition c’est d’éradiquer ces choses avant de voir ses propres intérêts.
    Revenons au bon sens, travaillons pour le peuple et non pour nous même et là nous aurons tous la bénédiction de Dieu.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...