Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 16:27 16 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 16:27 16 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 16:27 16 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 16:27 16 h 27 min

Les avocats de Kin-kiey répondent: leur client n’est pas concerné par l’insolvabilité au FPI!

Alors que le FPI qui veut traîner ses "insolvables" en justice, les avocats du professeur Tryphon Kin-kiey Mulumba répondent: leur client n'est pas concerné.

Les avocats de Tryphon Kin-Kiey Mulumba ont réagi à la plainte du Fonds de promotion de l’industrie (FPI) qui a saisi, lundi 09 mars 2020, la justice pour dénoncer tous ceux qui ont contracté des créances sans honorer les échéances de remboursement. Une décision qui est intervenue après le délai de 48 heures à tous ceux qui n’avaient pas régularisé leurs situations de se faire violence pour un arrangement à l’amiable.

Le cabinet conseil de l’ancien candidat président de la République exhorte le FPI à dissiper ses illusions sur le prêt qu’il aurait accordé au professeur Tryphon Kin-Kiey Mulumba ou aux établissements FINANCES PRESS GROUPE (FPG) et dont « aucun sou dudit fonds sollicité ne lui est jamais tombé sous les mains« , indique l’avocat.

Me Buzau Kitulu soutient que « cette mascarade de détournement des fonds a été bien tissée par certains individus au sein même du bureau du DG du FPI en complicité avec les agents de la Trust Merchant Bank (TMB) »

Il note, par ailleurs, qu’il existe un procès ouvert à la diligence de Monsieur Kin-Kiey Mulumba Tryphon contre le FPI sous RCE 5248/RCEA 34.909, et contre la TMB S.A avec le FPI sous RCE 5944 à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe et le tribunal de commerce de Kinshasa/Gombe.

« Et cette mascarade de détournement des fonds de la République bien tissée par certains individus de votre office, en complicité avec ceux de la «TMB » S.A., fait objet d’un procès ouvert à la diligence de sieur KINKIEY MULUMBA Tryphon contre le FPI sous RCE 5248/RCEA 34.909, et contre la TMB S.A avec le FPI sous RCE 5944; toutes ces causes sont encore pendantes par devant la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe et le tribunal de commerce de Kinshasa/Gombe« , a-t-il déclaré.

Editeur, homme politique et plusieurs fois ministre, Tryphon Kin-kiey Mulumba conteste en effet un emprunt qu’il aurait contracté auprès du FPI en 2009. Alors que l’institution avait accordé un crédit à l’éditeur du journal LE SOFT International, cette dernière n’aurait jamais envoyé le prêt vers le compte qui lui a été indiqué. Au contraire, elle a, selon les avocats de Kin-kiey, envoyé le prêt vers le compte personnel de leur client, sans aucune explication, où entièreté des fonds à été saisie.

Dans sa note, l’avocat de Tryphon Kin-kiey, qui est aujourd’hui un des alliés du président Félix Tshisekedi au sein de sa coalition du « Cap pour le Changement », afifrme par ailleurs qu’en attendant la décision de la justice sur ces affaires pendantes, toutes les conséquences de droits relatives au contrat de prêt n°641 sont suspendues.

« Par conséquent, le solde que vous indiquez comme existant au 31 décembre 2019 en votre faveur et à charge du FPG ne peut être considéré ni comme vrai, ni comme existant, ni encore comme valable, en attendant l’issue de tous ces procès y afférent qui ont pour effets de suspendre toutes les conséquences de droits relatives au contrat de prêt n°641. »

En outre, le Directeur général du FPI, Patrice Kitebi, fait l’objet d’une enquête judiciaire suite à l’affaire de détournement des fonds alloués par le gouvernement pour les travaux de 100 jours du programme d’urgence du Chef de l’État.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...