Décès de Kahimbi : « il s’avère qu’il s’agit d’une mort par pendaison », affirme Félix Tshisekedi

1
1943

Au cours du conseil des ministres tenu vendredi 06 mars 2020 à la cité de l’UA, le chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi est revenu sur les circonstances du décès du général Delphin Kahimbi, chef d’État major adjoint en charge de renseignements des forces armées de la République démocratique du Congo.

Pour le président de la République, Félix Tshisekedi, le général est décédé à la suite d’une pendaison. « D’après les éléments en sa possession, il s’avère qu’il s’agit d’une mort par pendaison » , peut-on lire dans le compte rendu du conseil des ministres rendu par le ministre de la communication et Médias.

En outre, Félix Tshisekedi a informé les membres du Conseil qu’il avait décidé de diligenter une enquête indépendante à l’initiative de la MONUSCO pour connaître les circonstances des décès du Général Delphin Kahimbi.

Thierry Mfundu

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.