Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

vendredi, juin 5, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 5 June 2020 à 5:32 5 h 32 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 5 June 2020 à 5:32 5 h 32 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 5 June 2020 à 5:32 5 h 32 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 5 June 2020 à 5:32 5 h 32 min

Les participants à la conférence de l’AIPAC, à laquelle a pris part le président Tshisekedi, sont «potentiellement» exposés au coronavirus

Selon les organisateurs de l’événement, un certain nombre de participants à la conférence de l’American Israel Public Affairs Committee (AIPAC), à laquelle a pris part le président Félix Tshisekedi au Etats-Unis, ont pu entrer en contact avec le coronavirus mortel, mais aucun n’a encore été testé positif.

Un groupe de personnes qui se sont rendues à l’événement depuis New York ont ​​«potentiellement» interagi avec une personne atteinte de la maladie avant la conférence, ont déclaré mercredi le président de l’AIPAC, Betsy Berns Korn, et le président, le Dr Mort Fridman.

« À notre connaissance, personne qui a assisté à la conférence n’a été testé positif pour le coronavirus en ce moment« , ont-ils déclaré, ajoutant que les participants en question étaient désormais en « auto-quarantaine ».

Les responsables de la santé de Washington DC ont déclaré qu’il s’agissait d’un cas d ‘«exposition à faible risque», a poursuivi l’AIPAC, notant qu’il n’y avait actuellement aucune raison de «sonner l’alarme» et que l’organisation souhaitait simplement que les participants soient informés de l’éventuel contact.

Le ministère israélien de la Santé, quant à lui, a publié mercredi de nouvelles directives pour le virus, demandant à ceux qui retournent dans le pays après des «conférences internationales à l’étranger» de s’isoler chez eux pendant 14 jours dans l’espoir de limiter la propagation de la maladie. Cependant, la ligne directrice du ministère ne mentionne pas l’événement AIPAC par son nom. Israël a confirmé à ce jour 15 cas de coronavirus, sans aucun décès.

La conférence annuelle de l’AIPAC dans la capitale américaine a attiré quelque 18 000 Américains, dont plus de 3 600 étudiants des campus à travers le pays, plus des deux tiers du Congrès, ainsi qu’un certain nombre de participants de l’étranger.

Le président Félix Tshisekedi y a pris part au début de sa tournée américaine, annonçant notamment des mesures phares dont le soutien de la RDC au plan du président américain Donald Trump pour le conflit Israëlo-palestien. Le président congolais a également déclaré sa volonté d’un partenariat dynamique avec Israël.

Un total de 11 personnes ont été testées positives pour le Coronavirus à New York, selon des responsables de la santé de l’État américain. L’Université Yeshiva de New York ayant bloqué son campus mercredi après qu’un étudiant ai été confirmé atteint de la maladie.

Le président Tshisekedi poursuit sa tournée américaine, avant de regagner bientôt le pays. La RDC n’est pas touchée par le virus. Cependant, 4 ressortissants en provenance de la chine ont été mis en quarantaine dans la ville de Tshikapa dans la province du Kasaï, au centre du pays.  Travaillant comme ouvriers pour le compte de la société CEGCC , qui a décroché le marché de construction de la route Tshikapa- Kananga, deux d’entre eux ont développé les symptômes d’une maladie qui s’apparente à ceux du dit virus. Les autorités provinciales appellent les populations au calme après la panique créée à la suite de cette nouvelle.

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...