Patrice Kitebi, Directeur général du FPI, interpellé

0
4252

Le DG de Fonds de Promotion de l’Industrie, Patrice Kitebi, vient d’être arrêté dans la soirée de mercredi 04 mars rapporte une source judiciaire.

Le jeudi 27 février dernier, il a été auditionné par un magistrat au Parquet général près la cour d’appel de Kinshasa Matete dans le cadre des enquêtes sur le programme d’urgence de 100 jours du chef de l’Etat.

Patrice Kitebi était soupçonné dans le cas de détournement observé dans le dit programme.
Pour ce, il avait été verbalisé sur les dépenses engagées par le FPI dans la réalisation des projets confiés à son institution puis relâché.

« Il y avait des réquisitions envoyées par le procureur. Le procureur veut savoir comment tous ceux qui sont engagés dans les 100 jours ont géré les fonds destinés aux travaux », avait expliqué Elvis Ngwala, chargé de communication du FPI.

Selon Elvis Ngwala, « Le FPI avait 13 projet alors il fallait justifier ce qui a été fait et ce qui reste à faire car le procureur a demandé à ce qu’on réunisse toutes les pièces »

Notons que Plusieurs responsables des sociétés publiques et privés sont détenus dans le cadre des enquêtes du programme de 100 jours.

Droit de réponse: Le FPI dément l’interpelle de Patrice Kitebi

C’est avec regret que j’ai pris connaissance des prétendues accusations contre Monsieur Patrice KITEBI publiées dans les réseaux sociaux.

Au nom de mon Client, Mr Patrice KITEBI, je souhaiterais indiquer que Monsieur KITEBI n’est pas aux arrêts ce mercredi. Il n’a même pas été invité ce mercredi 04 fevrier 2020 au Parquet.
L’État de droit pour lequel nous luttons tous n’est pas compatible avec les fausses informations!

Ces fausses publications contre Mr KITEBI peuvent arriver à n’importe qui d’entre nous. Il nous faut donc être très circonspects et faire attention aux dérapages. Les autres accusations seront démontées le moment venu si les instances compétentes en sont saisies.

Sé/Me Guy KABEYA

Thierry Mfundu