Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 12:26 12 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 12:26 12 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 12:26 12 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 12:26 12 h 26 min

RDC: Entre l’Amérique et Kabila, Tshisekedi a fait le choix

Alors qu'il a entretenu un flou artistique entre la volonté de s'allier aux États-Unis ou de privilégier une coalition avec l'ancien président Joseph Kabila, Félix Tshisekedi semble avoir pris sa décision. Les derniers événements en date penchent la balance plutôt du côté du pays de l'Oncle Sam.

Samedi 29 février 2020 à Kinshasa, deux camps attendent impatiemment une rencontre prévue entre Félix Tshisekedi et Joseph Kabila. La tension est à son comble. Les rumeurs fusent autour du décès mystérieux du général Delphin Kahimbi, chef d’Etat-major adjoint. Pour les proches de Joseph Kabila, cette rencontre doit avoir lieu, afin de « mettre les points sur les i », renseigne une source. Si des sources Kabilistes annoncent la rencontre pour Kingakati, à la Présidence congolaise, on affirme alors que la rencontre « aura lieu à N’Sele », dans une résidence présidentielle.

Situation tendue entre Kabila et Tshisekedi

Cependant, vers la fin de la journée, Félix Tshisekedi, qui avait pourtant repoussé son départ pour les États-Unis, s’envole. « Il a décliné la rencontre à la dernière minute », renseigne un proche du Président congolais. « Non, c’est plutôt le Chef [Kabila] qui a annulé à la dernière minute », rétorque un député du FCC, très proche de l’ancien président congolais.

La situation n’est pas donc au beau fixe entre les deux alliés. D’autant plus que le déplacement du président pour les États-Unis, où il prend part à la conférence du puissant lobby pro-israélien Aipac, le plonge, du point de vue de certains à Kinshasa, dans les bras de l’Amérique. Et les activités intempestives des officiels américains, d’abord l’Ambassadeur des États-Unis à Kinshasa, Mike Hammer, puis l’Envoyé spécial américain dans la Région des Grands Lacs, Peter Pham, en témoignent.

Cette étape consacre donc la situation tendue entre les deux alliés au pouvoir en RDC. Au mois de février, Félix Tshisekedi, qui a choisit de faire des États-Unis un allié vital pour son mandat, a vu l’Administration Trump lui envoyer un message sans équivoque. D’abord Mike Pompeo, Secrétaire d’État américain, a annulé un déplacement vers Kinshasa. Ensuite, ce sont les deux officiels les plus en vue dans la capitale congolaise, Hammer et Pham, qui n’ont pas hésité à déclarer publiquement la volonté américaine de voir le président congolais sanctionner des dignitaires de l’ancien régime.

Jusqu’où Tshisekedi va-t-il aller?

Félix Tshisekedi a répondu au quart de tour.
À Kinshasa, outre Albert Yuma, dirigeant de la Gécamines et très proche de Kabila, plusieurs officiels, proches de l’ancien président jusque-là intouchables, sont inquiétés. Kalev Mutond, l’ancien maître espion, est interdit de voyager. Ramazani Shadary aussi. Delphin Kahimbi, chef des Renseignements militaires, incarne alors l’apogée de cette offensive du président congolais.

Mais à Kinshasa, une question reste posée : jusqu’où Tshisekedi va-t-il aller ? À voir comment le Chef de l’État congolais drague Israël, et donc par la même occasion l’Administration Trump, il est clair que Félix Tshisekedi cherche à assurer ses arrières, alors que le bras de fer se profile à l’horizon. Si la « rencontre » a pour l’instant été annulée, il est clair qu’à son retour au pays, il sera appelé à éclaircir sa position vis-à-vis des Kabilistes.

Mais, le président congolais peut toutefois compter sur d’autres forces qui s’offusquent également de cette union. La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENC0) a publié, lundi 02 mars 2020, une déclaration qualifiant cette alliance entre Kabila et Tshisekedi de « contre-nature ». Martin Fayulu, candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018, ou encore Moïse Katumbi qui en était exclu, ont également plusieurs fois fustigé cette coalition. Félix Tshisekedi peut, dans une moindre mesure, compter sur eux en cas d’affrontement direct.

L’armée et le silence de Kabila

Cependant, la mort mystérieuse du Général Delphin Kahimbi ouvre une brèche vers l’inconnu au sein de l’armée, sachant qu’elle pèse beaucoup sur la situation politique du pays. Le Haut Commandement des FARDC s’est affiché, le week-end, dans une vidéo exclusive, présentant ses condoléances au Général Kahimbi, jadis suspendu par Félix Tshisekedi. En filigrane, elle reste solidaire, ayant en son sein, plusieurs généraux ciblés par les États-Unis. Difficile, en effet, de voir des dirigeants de l’armée se ranger du côté de Tshisekedi dans un conflit ouvert.

Joseph Kabila reste, en outre, étrangement silencieux, malgré les événements. L’ancien président a souvent montré sa volonté de maintenir la coalition avec Tshisekedi. Cependant, alors que ses proches sont touchés, le silence de l’ancien Chef de l’État est de plus en plus interprété dans son propre camp comme de l’impuissance. Néanmoins, en cas de conflit ouvert, Kabila continue de jouir du soutien inconditionnel de ses hommes, tant sur le plan politique que militaire. Alors que l’activisme américain n’est pas, non plus, salué par tous. Les prochains jours seront tendus en RDC

- Publicité -

37 Commentaires

  1. Enrichissement sans causes ni objectifs altruistes : mêmes pas pour développer les territoires dont ils sont originaires. ..🤔😖🤤

  2. FELIX n’est pas intelligent il court pour se jeter dans les mains des americains bêtement, sa foi est en eux qu’il demande ceux qui ont agi comme lui avant comment a été leur sort?les americains et les israéliens ne sont pas des forteresses sûres.voilà la récompense de traîtres. trahir la volonté d’un peuple 62%?Dieu ne cache jamais un hypocrite,traître et corrompus.leur destin est toujours la mauvaise fin. s’il veut se sauver qu’il rend à FAYULU son dû.

    • muteba.arrête de dire des choses que tu ne maitrise pas,si fayulu avait reellement gagné les elections il devais le prouvé.FAYULU se dit trahi par ceux a qui il avait confiance,BEMBA ET KATUMBI

    • venir haut et fort traiter un chef d’état d’être moins intelligent et bête, prouve à suffisance votre niveau et la suite de votre raisonnement n’en peut que être l’élément révélateur de votre sécheresse neurologique, aucune lecture, ni analyse de l’article vous choisissez directement la facilité en versant dans une diatribe psycho-pathétique.
      merci de revenir avec des arguments solides et bien rodés

    • Il y a beaucoup d’amalgames et de confusion dans notre pays. D’aucuns ont tourné la page de « vérité des urnes ». L’histoire de Fayulu avec ses 62%, ce fut un récit gaguesque. C’était une pure création pour la consommation des médias (« Campagne à l’Américaine » promise par M. Katumbi). Est-ce qu’on se rend compte de ce que peuvent représenter 62% en termes de légitimité auprès d’un Peuple? En plus, il n’a pas pu prouver cela devant les juridictions auxquelles lui-même s’était dirigé. Soyons donc conséquents. À voir comment Fayulu se comporte actuellement, comment pouvait-il gérer ce pays, avec son caractère clivant et aux insultes faciles. On est loin d’un rassembleur et protecteur de la Constitution de la République. Un homme d’Etat, ça ne court pas les rues. FATSHI est pour le moment à la hauteur sur ces aspects-ci.

    • Monsieur, tu penses que si c’était Fayulu, il allait être Superman ? Grand fraudeur c’est Fayulu, il n’y a que vous de Bandudu qui voulez le blanchir!
      Félix est dans le bon. Rien du mal lui arrivera!

    • Vraiment tu dis ça ? Mobutu, Kabila le père étaient avec les américains mais au finish??? Les USA ne vont jamais aider la RDC. Wana aventure. On peut bien dire se sont les congolais qui ont tué Kabila le père mais qui avait la main mise??? Une question kagame avec sa dictature et tout ce que vous savez, les américains ont déjà fait quoi? Oui je sais que pour beaucoup Kabila est un démons mais qui a laissé le pouvoir à tshisekedi contesté par les américains. Ils veulent juste nous dépouiller surtout avec l’affaire code minier. Ne vous inquiéter pas même fatshi sera trahi. Je ne suis pas pour les atrocités commises par le pouvoir passé non plus de la procédure de fatshi. Toyebi ndaku bien

    • Muteba mon cher tu vis encore dans un monde à fiction réveille toi un peu. Au fait mon cher ton voisin FAYULU n’est même pas capable de gérer un Type O de moins de 10.00$ et -10 salariés serait il capable de diriger son pays d’accueil. Avec un parti politique connu que par sa femme avec aucun DEPUTIN. Nkiadi

  3. Felix est un agent des occidentaux et des américains. Il retourne le pays A 100 % dans les mains de ceux-lA qui l’ont mis A genou. Tous les dirigeants du monde qui se sont éternisés au pouvoir ont réussi A asseoir leur méthodes dictatoriales en s’approchant des états-unis. Ces derniers ne cherchent que leurs intérêts. C’est pourquoi ils sont entrain de téléguider Felix A s’en prendre aux anciens dignitaires et les conséquences qui en découleront seront catastrophiques pour notre pays. Félix ne sait pas que ce sont eux qui soutiennent le Rwanda en lui fournissant les armes! Mauwa Tshilombo est un naif.

  4. Laisser la politique aux politiciens felix tshisekedi connait le pourquoi il se rallie avec les usa .la RDC était absent ça fait une longue période dans le concert des nations Aujourd’hui Félix a fait de son mieux pour que le Congo rentre dans le concert des nations.c’est la fin qui justifie le moyen

  5. La machine mondiale tourne, à coups sûrs, sur fond de l’accomplissement du plan de Dieu pour l’humanité. Mes compatriotes doivent donc, à mon sens et comme moi, laisser le temps au temps et compter sur le Seigneur de l’univers et de toute la terre ; et attendre les permutation profondes que le Fabricants des âges et Notre Créateur va accomplir !

  6. Le pays doit aller de l’avant et c’est pas cette coalition cash-fcc qui aidera le pays d’autant plus que le patron du fcc qui se fait entourer des gens à la moralité corrompue, issue dans la plupart du débouchage de l’opposition ou de la société civile, qui a déjà montré au peuple congolais et à la face du monde en quoi consiste sa gouvernance. Donc, livre ce monsieur du fcc et sa bande à la justice nationale comme internationale serait justice pour notre peuple et ouvrira la voie vers l’émergence de ma nation avec l’appui des tous nos partenaires comme les USA.
    Je félicite aussi le président Félix de sa décision de reprendre la coopération avec Israël, car telle est la destinée de notre nation.

  7. Pour quoi tout ça seulement au Congo, aux lieu d’avancer avec les choses, mais ça continue avec les débats, tout ça continue parce que il y’a manque de légitimité au sommet de l’État, et ce c’est que les américains voulent pour le Congo mais Dieu est là.

  8. Avant de commencer à diriger Israël, Salomon, après son père David, demanda à Dieu la sagesse de savoir faire la volonté de celui qui de tient ce pouvoir ! Notre RFC est un grand pays tant au niveau physique que au niveau de ses richesses! Un paradis qui suscite toutes sortes des convoitises… En un moment donné, il faudra faire appel à la sagesse pour bien gérer ce pays. Ceux qui n’ont rien fait de bon pour le développement de ce pays n’accepteront jamais que quelqu’un autre réalise ce que eux n’ont pas fait hier! Peuple congolais que tu soit militaire, homme politique ou simple population.,. Nous avons beaucoup souffert…engageons-nous pour le bien de nous tous

  9. La RFC nous appartient tous! Pas seulement aux hommes politiques qui ne s’occupent nullement de la situation maquabre de la population…vous payerez ça un jour!!!

  10. Nous peuples congolais nous voulons a ce que Kabila quitte le pays est soit jugé par ces actes commis au pays , nous demandons aux Etats Unis de nous aider pour l’attestation de ce Mr qui continue a massacré les congolais.

  11. Comme tout ancien président, je pense que le sénataire Kabila devrait rester tranquillement dans son coin et laisser sin successeur prouver de quoi il est capable, le président Félix doit se sentir à l’aise dans l’exercice de ses fonctions, je suis l’un de ceux là qui aimeriez voir l’ancien président se promener sans crainte dans son pays et jouir de tout les droits d’un digne fils du pays. Jsuis très sûre qu’on a mieu à faire que de s’occuper des poursuite judiciaire, alors ne forcez pas la main du président Felix.

  12. L’homme n’aime pas le vide. Il s’est installé un silence communicationnel au gouvernement si bien que des analyses présentent des hypothèses comme des évidences. Si à la présidence de la République tout était limpide, il n’y aurait aucun doute sur la main-mise du Chef de l’Etat sur l’armée. Je sens que le Dircab en place est resté plus un acteur politique (soucieux de sa visibilité) qu’un organisateur de l’administration du Chef de l’Etat: 0 communication, logistique calamiteuse, personne d’autre ne rehausse l’image du Chef de l’Etat à part lui-même. Oui, le Chef est un homme seul.

  13. N’ayant pas une majorité au parlement, Félix Tshisekedi se trouve dans l’obligation d’entretenir des bonnes relations avec son prédécesseur s’il veut continuer à bien diriger ce pays et terminer son mandat sans difficultés. En plus, il doit savoir que ceux qui lui ont précédé s’étaient allié au américains et ont récolté des déceptions car ces gens n’ont jamais aidé un pays à se développer si ce n’est que créer des conflits armés afin d’écouler leurs armes.

  14. Monsieur, tu penses que si c’était Fayulu, il allait être Superman ? Grand fraudeur c’est Fayulu, il n’y a que vous de Bandudu qui voulez le blanchir!
    Félix est dans le bon. Rien du mal lui arrivera!

    • Nous finançons toutes sortes de projets. Si vous êtes un entrepreneur, un développeur d’affaires, un PDG ou un particulier avec des projets à portée de main et que vous souhaitez utiliser des fonds pour financer et configurer votre projet, contactez-nous. Nous fournissons également une aide, morale ou financière, aux personnes qui sont dans le besoin de résoudre divers problèmes quotidiens. contactez-nous pour plus d’informations.
      Courriel: vasquezmria974@gmail.com
      TWITTER: @ GloriaV86001770
      Linkedln: vasquezmria974@gmail.com

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...