Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

samedi, juin 6, 2020
DRC
3,764
Personnes infectées
Updated on 6 June 2020 à 7:33 7 h 33 min
DRC
3,171
Personnes en soins
Updated on 6 June 2020 à 7:33 7 h 33 min
DRC
512
Personnes guéries
Updated on 6 June 2020 à 7:33 7 h 33 min
DRC
81
Personnes mortes
Updated on 6 June 2020 à 7:33 7 h 33 min

RDC: Quand Gilbert Kankonde demande 9 millions de USD pour acheter des extincteurs!

9.390.000 Dollars américains, c’est le montant sollicité par procédure exceptionnelle par le Vice premier ministre, ministre de l’intérieur, sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde, auprès du Vice premier ministre, ministre du budget en vue d’acquérir au profit du gouvernement de la République des détecteurs de fumée et des extincteurs pour tous les bâtiments administratifs y compris des extincteurs portatifs pour équiper les véhicules d’État.

C’est le contenu de la lettre ayant pour objet: réengagement et liquidation par procédure exceptionnelle datant du 25 février 2020 émanant du Vice primature en charge de l’Intérieur, sécurité et Affaires coutumières adressée au Vice premier ministre en charge du budget, JB Mayo.

« Il sied de signaler que non seulement ce marché spécial avait été autorisé par Son excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, suivant sa lettre n°СAB/PM/CTS – EPM/CGPMP/ 2019 1330 du 29 juin 2019. En outre, le dossier afférent à ce marché avait été bel et bien engagé, liquide mais non ordonnancé par Son Excellence Monsieur le Ministre des Finances suivant le n°1088883, 1089301, 1097467, DTO 5219/19, 5329/19, 5591/19DTO« , explique le ministre.

Conformément au contrat de marché spécial, sécuritaire relatif à la livraison des détecteurs des fumées et extincteurs pour tous les bâtiments de l’État au Gouvernement par la société DETECT INTERNATIONAL, le paiement de cette somme devrait s’echelonné comme suit:

  • 20% du prix du marché comme premier acompte
  • 60% deuxième tranche
  • et 20% comme solde.

Gilbert Kankonde signale par ailleurs que ce marché avait été bel et bien engagé, liquidé mais non ordonnancé par le ministre des finances.

Le Vice-premier, ministre de l’intérieur qui dit avoir réceptionné une partie des matériels pour le compte de l’État congolais sans un moindre paiement, sollicite le réengagement du dit dossier dans le but d’encourager les entrepreneurs nationaux et crédibiliser l’État vis à vis des tiers.

Des proches du ministre congolais rapportent cependant à POLITICO.CD que ce dernier a « trouvé » ce marché déjà en place. « Il n’a fait que le réengager », dit un proche.

« Etant donné qu’une partie des matériels concernés par ce marché avaient été livrés et réceptionnés par l’Etat congolais à travers mon Ministère sans un moindre paiement à ce jour, je vous saurais gré de procéder au réengagement dudit dossier dans le but d’encourager les entrepreneurs nationaux et de crédibiliser l’Etat vis-à-vis des tiers« , explique par ailleurs le ministre lui-même.

Thierry Mfundu

- Publicité -

3 Commentaires

  1. Ce ne sont pas des extincteurs qu’il faut pour combattre le feu dans des bâtiments administratifs, mais des casernes des pompiers pour toute la ville de Kinshasa. Un camion de pompier bien équipé, situé au centre de la commune de Gombe, par exemple aux environs du rond point Forescom, peut intervenir dans pratiquement tous les bâtiments administratifs, qui sont tous situés dans la commune de Gombe. Si il y en a deux, c’est largement suffisant . Quand on sait que l’on peut se procurer un camion de pompier d’occasion, mais encore en état de fonctionner à moins de dix mille euros, on ne comprend pas pourquoi dépenser près de dix millions de dolards pour l’achat des extincteurs!!!! les politiques congolais n’ont pas le courage des grands chantiers, des grandes réalisations. C’est ainsi qu’e, au lieu de construire des égouts pour assainir la ville en évacuant correctement les eaux usées et les eaux pluviales, ils préfèrent s’endetter auprès des organismes étrangers pour balayer les rues et construires des fosses sèches. un million de dollards suffit pour assurer la lutte contre incendie dans toute la ville de Kinshasa, en installant une caserne de pompier équipée d’un camion de pompier par commune. Comment ceux qui voyagent tous les temps en Europe ne voient pas des choses aussi simples!!!!!!!!!!

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...