Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 11:26 11 h 26 min

RDC: 1450 maisons de l’Etat sont spoliées dans les communes de Maluku

Le ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme et habitat, Pius Muabilu Mbayu Mukala s’est dit déterminé, à récupérer 1.450 (mille quatre cent cinquante) maisons de l’Etat spoliées dans les communes de Maluku, précisément aux quartiers Monaco et Mangengenge et de la N’sele au quartier Plaza, rapporte l’ACP.

Cela fait suite à ses visites d’inspection des biens immobiliers et espaces relevant du domaine privé de l’Etat, la semaine dernière et qui se sont poursuivi le samedi 22 février 2020. « Personne ne peut se permettre de récupérer un bien immobilier de l’Etat illégalement durant des années, sans payer un sou au Trésor public, il se trompe » , a précisé le ministre d’Etat Muabilu.

Il a ajouté qu’il faudrait remettre l’Etat dans ses droits, afin que les assignations sur le plan budgétaire soient respectées. « Ce sont des individus non autrement identifiés qui se permettent depuis 31 ans de mettre de l’argent de l’Etat dans leurs poches. Et c’est des centaines de milliards », s’est plaint Pius Muabilu, avant de révéler que c’est depuis 1989 que des nombreuses maisons ont commencé à être spoliées dans la commune Maluku.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme et habitat estime que son ministère qui est potentiellement mobilisateur de recettes, doit efficacement remplir ces obligations vis à vis de son cahier de charge.

Pour ce, il a dénoncé l’inconscience et la mauvaise foi de ses compatriotes qui occupent les biens immobiliers et espaces privés de l’Etat congolais en violation des lois y relatives.

Selon la dépêche de l’ACP, le ministre d’Etat Pius Muabilu Mbayu Mukala a annoncé la mise sur pied d’une tripartite entre les ministères des Affaires foncières, de l’Urbanisme et habitat et le ministère provincial de l’Urbanisme pour sensibiliser les conservateurs et les pousser à travailler selon le programme gouvernemental et la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Il s’agit pour lui de la meilleure façon de servir le peuple congolais est de mettre à l’avant-plan l’intérêt général.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Il n’as pas raison
    L’État congolais doit d’accord payer les travailleurs de la société socider.
    Informe monsieur le ministre moi je connais la vérité, je serais là pour lui expliquer tout ce que moi je connais

    +243 858961683

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...