28 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mardi, février 25, 2020
Publicité

RDC: Les Kabilistes signent leur réconciliation avec les Catholiques

Nehemie Mwilanya, coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC), a remis ce jeudi un 4x4 au Cardinal Fridolin Amongo. Le Chef de l'Eglise catholique s'était plaint de n'avoir pas reçu un véhicule que lui avait promis l'ancien président Joseph Kabila.

- Publicité-

Un épisode anodin mais très caractéristique à la scène politique congolaise. Le 25 novembre dernier, du haut de la tribune montée au stade des Martyrs de Kinshasa, à l’occasion sa la première messe en tant que cardinal, Fridolin Ambongo fait une révélation dérangeante, annonçant que Joseph Kabila lui avait promis une “jeep”, expression donnée au véhicule 4×4 en RDC. « Je n’ai jamais vu cette jeep jusqu’aujourd’hui », a-t-il dit. 

La sortie a gêné l’entourage de l’ancien président Joseph Kabila, au point que sa coalition, le Front Commun pour le Commun, finira par annoncer “une enquête” pour savoir où serait allée le véhicule “donné” par l’ancien Chef de l’Etat.

Mais les choses ont changé. La coalition de Kabila a entamé une réconciliation avec les catholiques, après les avoir affronté durant toute la période pre-électorale en RDC. Ce jeudi, le Coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, est allé à la rencontre du Cardinal Amgongo pour lui remettre les clés d’un véhicule 4×4.”Nous avons toujours eu des relations très franches“, dit-il.

Le Chef de la coalition de Kabila place cet acte dans la poursuite de la réconciliation entre sa formation et l’Eglise catholique, expliquant que les deux étaient beaucoup plus victimes de “malentendus”. “Nous et L’église catholique en générale, et lui-même comme père spirituel en particulier. Nous avons reconnu à Mbuela que nous avons eu des malentendus. Nous avons eu certaines contradictions qui étaient liées à un déficit de confiance sur certaines questions et Dieu merci, l’avenir prouvait que sur toutes ces questions là, il y a beaucoup plus de procès d’intention“, explique-t-il, se tenant aux côtés du Cardinal Ambongo plutôt réservé.

Si nous nous étions fait suffisamment fait confiance, on allait surmonter pas mal de malentendus et le plus important c’est que tout cela est derrière nous. Nous avons décidé de tourner la page. C’est un bon départ pour le bien, bien sûr, de notre communauté nationale“, ajoute le Kabiliste.

Le Front Commun pour le Congo avait une initié une série de changements après sa retraite dans le Kongo Central, se remettant en cause après avoir perdu la présidentielle du 30 décembre 2018. Déjà au mois de janvier, l’ancien Directeur de cabinet de Joseph Kabila avait pris part à une manifestation officielle de l’Eglise catholique à Mbandaka.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

EN CONTINU

L’état-major des FARDC met en place une commission chargée de statuer sur le cas Général Fall Sibakwe Asinda

Le Général Major Fall Sibakwe Asinda, Commandant de la 3ème zone de défense située dans l'Est de la RDC, doit passer devant...

Mandataires: “ces nominations doivent tenir compte des critères mettant en exergue la compétence et la technicité” (Lokondo)

Les arrangements particuliers entre le FCC et le le CACH sur la nomination des mandataires publics n'ont pas laissé indifférents la classe...

Grève des magistrats: le Premier ministre appelle les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions

Le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a appelé les professionnels de la Justice à reprendre le chemin de leurs juridictions et de...

RDC: Une ONG qualifie de “pratique anticonstitutionnelle”, les arrangements particuliers FCC-CACH sur les mandataires publics

Depuis quelques jours, les délégués du CACH et du FCC négocient sur la nomination des mandataires dans les entreprises publiques. L'Association congolaise...

RDC: Les professeurs de l’UNIKIN suspendent la reprise des cours jusqu’à la satisfaction de leurs revendications

Selon un communiqué de l’Association des Professeurs de l’UNKIN (APUKIN), les professeurs de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décidé, ce samedi 22...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join