Le ministre de l’ESU, Thomas Luhaka met en garde les étudiants contre la manipulation politicienne

- Publicité-

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire(ESU), Thomas Luhaka Losendjola, a rappelé aux étudiants l’apolitisme du milieu universitaire en mettant en garde contre toute manipulation politicienne et a réaffirmé l’engagement du gouvernement à s’impliquer pour améliorer la qualité des enseignements, les conditions de vie des étudiants ainsi que le recyclage des professeurs.

Pour Thomas Luhaka, ce sont des atouts essentiels dans le processus de redressement du système éducatif du supérieur.

Ces mises en garde ont été faites le samedi 01 février au Centre pour l’action sociale(CEPAS) à l’occasion d’une mise au point de « l’instruction académique 021 » portant directives de l’année académique 2019-2020 du ministre de l’ESU avec les coordonnateurs des étudiants des universités et instituts supérieurs publics et privés.

Accompagné de son vice, Liliane Banga, le ministre de l’ESU et ses interlocuteurs, ont au cours de ces échanges, passés en revue le tableau comparatif des frais académiques fixés dans plusieurs établissements de l’ESU du pays, aboutissant à la conclusion selon laquelle, les frais n’avaient jamais connu d’augmentation durant ces trois dernières années, sauf la différence au niveau de taux de change.

De son côté, la présidente du Réseau des étudiants congolais(REC), Prisca Manyala, a salué ces échanges enrichissant dans le cadre du bon fonctionnement des établissements de l’ESU.
Elle a également apprécié le ministre de l’ESU qui a insisté sur le dialogue et la collaboration permanents tout au long de l’année académique 2019-2020.

Thierry Mfundu

Cérémonie d’échange de vœux à l’EPST: Willy Bakonga exhorte l’ensemble de la communauté éducative à l’Unité et au travail

Le Ministre d’État en charge de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Universitaire, Willy Bakonga, a exhorté l’ensemble de la communauté éducative à l’Unité et le travail pour la reussite de tous les projets dans son secteur.

Cette exhortation a été lancée au cours de la cérémonie d’échange des voeux à l’EPST qui a réuni le Ministre d’État à l’enseignement primaire, secondaire et technique, Willy Bakonga Wilima et la communauté éducative présente dans la salle culturelle de l’institut Bokeleale.

Pour Willy Bakonga, l’unité et le travail sont les deux socles pour reuissir les ambitions du gouvernement dans le secteur de l’éducation dont il est chargé d’exécuter la vision.

- Advertisement -

De son côté, le Président de l’ANAPECO a salué l’effectivité de la gratuité de l’enseignement de base et a appelé à la bonne conscience des acteurs pour relever quelques obstacles que rencontrent encore cette réforme.

Il sied de rappeler qu’au cours de cette cérémonie d’échange des voeux, les élèves ont présenté des scénettes, des chants, danses ponctuées et des récitals des poèmes.

Thierry Mfundu

notre sélection