25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

RDC: Le saut-de-mouton inauguré par la population à nouveau fermé

Le saute-de-mouton "inauguré" ce vendredi à Kinshasa par la population a de nouveau été fermé par les autorités. Une inauguration officielle est toujours prévue, explique-t-on.

- Publicité-

Des éléments de la police congolaise ont été dépêchés aux abords du saut-de-mouton situé dans le quartier Pompage, dans l’ouest de Kinshasa, pour y barricader l’accès qui a été forcé ce vendredi par la population. L’accès est désormais interdit tant aux piétons qu’aux véhicules. Les barrières ont été remises en place.

Willy Ngoopos, Vice-Premier ministre, ministre des Infrastructures et Travaux publics, annonce même que le président Félix Tshisekedi devrait procédéer à une inauguration officielle de l’ouvrage d’ici “quatre à cinq jours”.

Il ne reste plus que le calendrier du Chef. Hier, il [le président Tshisekedi] m’a reçu pendant longtemps. Au centre de nos entretiens: à quand tel ou tel autre projet sera terminé. Je lui ai dit: Monsieur le Président même maintenant. Il avait un agenda chargé. Il n’a pas qu’à inaugurer des saut-de-moutons. D’ici deux à cinq jours, le Chef sera disponible pour inaugurer cet ouvrage », a t-il déclaré devant la presse.

Quant à la polémique liée à la fin des travaux, le ministre congolais affirme que tout est prêt.  « Il n’y a aucun travail de finissage là-bas. On a construit ce saut-de-mouton pour régler les embouteillages. Ce travail est terminé. Le marché ou le parking n’étaient prévus. Nous sommes presque la fin ».

Prévue le jeudi, l’inauguration officielle n’avait pas lieu. Le vendredi matin, des dizaines de personnes ont décidé de “se prendre en charge” et “d’inaugurer” l’ouvrage sans les autorités. Des barricades ont été levées et des centaines de personnes pouvaient utiliser librement ce pont construit dans le cadre du programme de 100 jours du président Félix Tshisekedi.

Mais ce programme du président Tshisekedi est décrié, notamment dans son volet des saut-de-moutons. A Kinshasa, ces ouvrages ont connu un grand retard, provoquant d’immense embouteillages. Par ailleurs, même le programme de 100 jours est dénoncé notamment pour manque de transparence.

En effet, l’Observatoire de la dépense publique, une ONG congolaise, affirme que les promesses de Félix Tshisekedi sur une meilleure gestion des finances publiques n’ont jusque-là pas été tenues. Dans un rapport publié le mercredi 8 janvier, l’ONG explique par exemple que le programme d’urgence dit « de 100 jours » a été géré en violation de la loi cadre régissant les finances publiques. Elle cite notamment des cas de surfacturation ou encore d’opacité dans le processus de passation de marché.

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join