Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min

RDC/Ituri : La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme demande au Chef de l’Etat Congolais de poursuivre les enquêtes et d’interpeller les responsables des violations

Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, a demandé à Félix Tshisekedi, président congolais de poursuivre les enquêtes et d’interpeller les responsables des violations de Djugu en Ituri.

« Il n’ y a pas de paix, de stabilité possible sans justice bien sûr sans réparation pour les victimes. Je fais mention de la situation en Ituri où je me suis rendue », a notifié Michelle Bachelet lors de son interview accordée ce mardi 28 janvier à la Radio France internationale.

Répondant à la question de la journaliste concernant le rapport de l’ONU publié sur les violences commises à Djugu qualifiées « des crimes contre l’humanité » et une probabilité « des crimes de génocide », la responsable des droits de l’homme a éclairci qu’elle a pu confirmer les crimes contre l’humanités.
Mais en ce qui concerne les crimes de génocide, elle fait savoir qu’il faut poursuivre les enquêtes pour voir si tous les critères sont réunis pour pouvoir les qualifier ainsi.

« La majorité des victimes provient de la Communauté Hema. Notre travail là bas n’est pas terminé. On continue de surveiller et de produire des rapports », poursuit t-elle.

Pour Michelle Bachelet, les autorités judiciaires de ce secteur ont le souci de trouver les responsables car ils ont déjà arrêté plus de 55 et 15 ont déjà été condamnés.

Par ailleurs, elles déplorent la lenteur concernant le dossier sur l’assassinat des experts de l’ONU et sur les crimes commis au Kasaï.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...