25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Manifestation estudiantine à l’ISC: “ces étudiants ont été manipulés”, estime Thomas Luhaka

- Publicité-

Dans une mise au point faite ce lundi 27 janvier à la suite de la manifestation des étudiants de l’Institut Supérieur de Commerce (ISC) contre l’augmentation des frais académiques, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Thomas Luhaka, parle d’une “intox”.

Selon lui, “ces étudiants ont été manipulés puisque l’ISC n’a pas encore fixé le montant des frais académiques pour cette année académique 2019-2020”.

Idée partagée d’ailleurs par le directeur général Augustin Mbangala qui confirme que jusque-là les frais pour cette année académique ne sont pas encore fixés et a appelé les étudiants au calme.

J’appelle les étudiants au calme, jusque-là nous sommes en négociation avec le la coordination estudiantine sur le montant raisonnable à fixer. Pour le moment rien n’est encore fait. Que les étudiants se méfient des fausses alertes d’un groupe d’infiltrés qui veut semer les désordres. Les frais académiques seront fixés et chacun verra ça officiellement “, a-t-il répondu à la presse.

Pour sa part le président de la coordination des étudiants Kabongo Hancy dit regretter que “mes amis étudiants aient eu à se fier aux fausses informations sans nous faire confiance. Je pense que ceux qui ont causé les troubles ne sont pas vraiment étudiants d’ici car les étudiants de l’ISC vous les avez vu dans des auditoires. Nous sommes infiltrés par les mauvaises herbes qui veulent semer les désordres. Nous discutons encore avec le Comité de gestion et je suis passé dans chaque auditoire pour demander à mes camarades étudiants de rester calme parce que jusque-là rien n’est encore fait. Au moment opportun on vous fixera sur le résultat de nos négociations “.

Notons que les troubles d’aujourd’hui, ont été causés par un circulaire partagé sur les réseaux sociaux fixant les frais académiques pour les classes de recrutement, vacation jour, à 512 805 FC et les classes montantes à 451.129 FC.

Plusieurs dégâts matériels ont été signalés à la suite des échauffourées provoquées par la manifestation des étudiants et la police a dû intervenir pour rétablir la situation.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. A chaque fois qu’il y’a marche ou une protestation c’est toujours une manipulation extérieure comme si les personnes qui s’opposent à une certaine décision qu’elles estiment arbitraire ne sont jamais lucide. Vous insultez notre intelligence.

Comments are closed.

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join