Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min

RDC/Kinshasa: Échauffourées entre les militants de Lamuka et la police

La marche d’indignation de Lamuka pour soutenir la population de Beni victimes des massacres à répétition vient d’être disperser par la police, apprends-t-on par des temoins sur place.

Après la messe à la paroisse Sainte Famille au quartier 12 dans la commune de N’djili, habillés tout en blanc, Martin Fayulu et Adolphe Muzito accompagnés de leurs militants ont décidé de braver la police qui a mis en place un dispositif serré vers le marché de la Liberté sur le Boulevard Lumumba.

Après une petite procession, des gaz lacrymogènes sont lancés et des tirs de sommation ont retentit pour disperser les manifestants. Ces derniers ont répondu par les pierres.

La police qui a reçu des consignes strictes à charger les manifestants et beaucoup ont pris la poudre d’escampette.

« Le régime de Kabila et Félix Tshisekedi continue à réprimer les manifestants pacifiques et à entraver la démocratie, en portant atteinte aux libertés publiques, dont celle de manifestation, tout cela, en violation de la Constitution.
Malgré, cette répression violente, dont l’objectif était de tuer des hauts responsables de Lamuka, pretextant que ce sont des balles perdues, nous nous réorganisons pour déposer les gerbes de fleurs, aux pieds de la Statue de notre héros national Patrice Emery Lumumba, » a écrit Steve Kivuata, secrétaire général de Nouvel Élan sur son compte Facebook.

On signale déjà sur place plusieurs arrestations.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...