25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

RDC: Musa Seka Baluku, le dernier chef des ADF traqué par les FARDC

- Publicité-

Musa Seka Baluku, actuel chef des ADF, les Forces démocratiques alliées, et certains de ses collaborateurs, sont actuellement traqués par les FARDC, annonce la radio okapi.

Les militaires congolais « s’emploient actuellement » à rechercher et identifier le campement où se trouvent annoncent les sources sécuritaires.

L’armée congolaise a conquis quelques bastions importants de ce groupe armé et neutralisé certains de ses commandants. Ceux-ci sont accusés par les autorités des tueries des civils dans la région de Beni deux mois seulement après le lancement des offensives des FARDC contre les ADF.

Musa Baluku né vers les années 1970 dans le district de Kasese en Ouganda n’est pas assez connu des services des renseignements.

Nous apprenons qu’après avoir rejoint les ADF très jeune, Musa Baluku est devenu l’un des lieutenants fidèles de Jamil Mukulu, présenté comme le chef spirituel des ADF et aujourd’hui en détention en Ouganda.

Il sera ensuite le juge en chef des ADF qui sanctionnait par la charia les combattants qui violaient les règles de ce groupe armé avant d’occuper le poste de commissaire politique chargé d’enseigner l’idéologie des ADF aux nouvelles recrues.

Depuis 2015, Musa Baluku est le commandant en chef des ADF après l’arrestation de Jamil Mukulu en Tanzanie. Musa Baluku qui est sous sanction du trésor américain est présenté par les sources militaires comme commanditaire du recrutement des combattants, de la planification des attaques, des enlèvements et des tueries des civils par les ADF à Beni.

Les sources sécuritaires affirment qu’avec ses proches collaborateurs Muhamed Lumisa et Amisi Kasada, ils dirigent les ADF à partir d’un campement rebelle jusque-là inconnu dans la région de Beni.

Par contre, Amigo Kibirige et Muhammad Kayiira, deux autres chefs ADF ont été tués au cours des opérations par des FARDC.

Dans cette traque, les FARDC sont aidés par la MONUSCO notamment en ce qui concerne la géo-localisation sattelitaire.

Thierry Mfundu

- Publicité -

1 COMMENTAIRE

  1. Et dire que certains inconscient congolais qui accusaient la,monusco de collusion avec les Adf et qu’elle ne collaborait pas avec les Fardc.
    On expliquait, il y a pas longtemps, que la cabale monté contre la monusco était l’oeuvre de ceux qui voulaient que l’ONU s’en aille pour mieux mettre en oeuvre le processus de balkanisation.

Comments are closed.

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join