26 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, avril 1, 2020
Publicité

RDC: Leila Zerrougui: “avec tout ce travail que nous faisons, comment on peut dire que nous sommes complices de la balkanisation?”

Accusée par certaines personnalités politiques congolais de faire le nid de la balkanisation aux côtés de certains pays régionaux, la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en RDC , Leila Zerrougui, a réagit ce mercredi 15 janvier au cours de la conférence de presse hebdomadaire de la MONUSCO, sur la prétendue « balkanisation» du pays.

La cheffe de la mission estime qu’il n’y a personne ni dans la communauté internationale qui a des visés territoriaux sur la RDC.

- Publicité-

“Je crois s’il y a une chose qu’on peut dire aujourd’hui, c’est qu’il n’y a personne, que ça soit dans la communauté internationale, que ça soit chez les voisins, qui a des visés territoriaux sur le Congo. Le Congo dans ses frontières héritées de la colonisation, personne ne les conteste, les congolais eux-mêmes ne veulent pas se séparer du Congo et créer un État“, a déclaré la représente de l’ONU au cours du point hebdomadaire de la MONUSCO tenu à son quartier général.

Leila Zerrougui reconnait le fait que les congolais aiment leur pays. D’où elle a rejeté un quelconque complot de la part de la communauté internationale visant à balkaniser le pays.

« Les congolais sont très attachés à leur pays, très revendiquant à cette appartenance. Il y a des opérations menées dans le Sud-Kivu, dans le Nord-Kivu et ailleurs pour justement réduire cette menace qui peut générer cette sensation chez la population. Nous travaillons en étroite collaboration avec l’armée congolaise. Aujourd’hui, elle a réduit des zones entières qui n’ont jamais été occupées, des zones où les ADF opéraient aujourd’hui occupées par les FARDC, ils sont arrivés jusqu’à Medina, à l’intérieur du cœur où les ADF sont. Nous travaillons ensemble pour justement tenir ces zones. Il y a eu plus de 1900 membres des groupes armés et familles qui ont été rapatriés au Rwanda, en collaboration avec la Monusco après les opérations menées par les FARDC», a-t-elle dit.

Ainsi, elle s’est offusquée qu’avec tout le travail que la MONUSCO abat aux côtés de la RDC qu’elle soit traitée de complice dans le processus de la balkanisation de la RDC.

«Avec tout ce travail que nous faisons comment on peut dire que nous sommes complices de la balkanisation, ou que le gouvernement était totalement désarmé et qu’on est en train de dépecer le Congo, qui peut dépecer le Congo aujourd’hui ?», s’est elle interrogée.

Plusieurs personnalités politiques congolaises dont Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont accusé la MONUSCO de complicité dans le processus de la balkanisation de l’Est de la RDC.

Thierry Mfundu

- Publicité -

EN CONTINU

RDC: La DGM accuse l’Autorité de l’Aviation Civile d’avoir violé les mesures de Tshisekedi

Dans une lettre référencée N°06/DGM/DG/703/020 du 27 mars 2020 adressee au Directeur de l'Autorité de l'Aviation Civile dont une copie est parvenue...

Kasaï Oriental : 19 personnes mises en quarantaine après le passage d’une patiente décédée du Coronavirus

Dix-neuf (19) personnes ont été mises en quarantaine dans une structure médicale suite à leurs contacts avec une femme en provenance...

RDC: Condamné à 5 ans des travaux forcés, Oly Ilunga décide de se pourvoir en cassation

Le collectif des avocats du Dr Oly Ilunga, ancien ministre de la Santé publique condamné à 5 ans de travaux forcés, a...

Covid-19: les États-Unis ont formé 300 épidémiologistes congolais

Le Gouvernement américain, par le biais de son ambassade en RDC, affirme avoir déjà formé 300 épidémiologistes congolais qui sont capables d’assumer...

Covid-19: Delly Sessanga renonce intégralement à ses émoluments d’avril à décembre 2020

Le député national et président du parti politique Envol, Delly Sessanga, a décidé de renoncer intégralement à ses émoluments d'avril à...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...