Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 4:23 4 h 23 min

UNIKIN: La police dit ce mercredi considérée comme « infiltré » tout étudiant qui sera au campus de l’Université après jeudi

Dans un communiqué, la police dit considérée comme « infiltré» tout étudiant qui sera au campus de l’Université après jeudi après la décision du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, portant sur la suspension momentanée de toute activité à l’Université de Kinshasa, suite aux violences manifestations constatées ces derniers jours.

« Tout étudiant qui sera présent à l’Université de Kinshasa après le jeudi 09 janvier 2020 sera considéré comme un infiltré, un ennemi de la République faisant parti des bandits qui ont tué et blessé grièvement les éléments de la police le lundi 06 et le mardi 07 janvier dernier. Le commissariat provincial usera de tous les moyens légaux à sa disposition pour exécuter l’ordre lui donné par les autorités compétentes », dit le communiqué signé par le général Sylvano Kasongo.

Et de conclure, « c’est pourquoi, la police exhorte les parents et les tuteurs des étudiants régulièrement inscrits comme résidents aux homes de leur demander d’évacuer volontairement avant le lancement de l’opération de déguerpissement forcé.

Le commissariat provincial rappelle également que dans l’exercice de leur mission, le recours à la « violence légale » est accordé aux policiers quand ils font face aux personnes qui résistent violemment ».

Le ministre Thomas Luhaka a donné un ultimatum de 48 heures aux étudiants, afin que ceux-ci quittent les homes pour une vérification de la régularité de certains.

Plusieurs sources affirment que plusieurs non étudiants habitent ces homes, et certains seraient derrière le meurtre du policier lors de manifestations.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...