Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

vendredi, mai 29, 2020
DRC
2,660
Personnes infectées
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
2,210
Personnes en soins
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
381
Personnes guéries
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min
DRC
69
Personnes mortes
Updated on 29 May 2020 à 5:23 5 h 23 min

Félix Tshisekedi promulgue le Budget 2020 chiffré à 10,9 milliards USD

Le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi a promulgué 3 ordonnances dont la loi sur les finances 2020.

Elles ont été lues ce mardi 31 décembre 2019 à la télévision publique par le Directeur adjoint de la presse Présidentielle Giscard Kusema.

La première ordonnance porte sur la loi des finances n°19/005 du 31 décembre 2019 pour l’exercice 2020.

Les deux autres ordonnances portent respectivement sur la loi de reddition des comptes de la loi des finances du pouvoir central du 24 décembre 2017 pour l’exercice 2018 ainsi que la loi n°19/006 du 31 décembre autorisant la ratification de l’Accord de crédit conclu entre la RDC et l’Association Internationale de Développement(AID) au titre des projets multisectoriels de nutrition et de santé pour un financement de l’ordre de 250 millions de dollars americains.

Il sied de rappeler que de l’examen du projet de loi des finances, les deux chambres du Parlement avaient réintégré les recettes supplémentaires de plus de 970 millions de dollars, soit 1 649,6 milliards de CDF, dans le Budget 2020. Ce qui a porté le budget de 16 895,6 milliards de CDF (10 milliards USD au taux budgétaire de 1 687,9 CDF/USD) à 18 545,2 milliards de CDF (10 993 milliards USD).

Cet ajustement du budget était justifiée par la réintégration des crédits additionnels dans les prévisions des recettes budgétaires.

D’après la Commission paritaire mixte Assemblée nationale – Sénat, ces revenus proviennent notamment du secteur de l’Intérieur, des recettes extérieures destinées au financement des investissements et de la redevance minière des exploitants artisanaux.

Cette loi des finances comporte plus de soixante articles et des annexes, reprend tous les pilliers prioritaires du Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba dans le seul objectif de répondre au programme du président Félix Tshisekedi axé sur la réduction de la pauvreté.

Notons que c’est le premier budget du président de la République Félix Tshisekedi depuis son accession à la magistrature.

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...